vendredi 20 novembre 2015

Trio d'huiles bios pour peaux matures

François Morel l'a dit, il ne faut renoncer à rien ! Alors je ne vais certainement pas renoncer à ce plaisir futile de vous parler d'une popotte maison pour ma maman.

Il s'agit d'une commande de ma Maman dont la peau du corps déjà sèche à la base se transforme en mode croco à l'approche de l'hiver. Elle utilisait jusqu'à présent l'huile à l'onagre de Weleda qu'elle appréciait mais dont le prix est assez élevé (15 euros les 100 ml).

Je lui propose donc cette recette maison bio encore plus ciblée pour les peaux matures, anti-âge, raffermissante et nourrissante mais aussi plus économique.

Pour changer, je me suis approvisionnée chez Aroma-Zone à Odéon. 

Les ingrédients
  • un flacon en aluminium de 250 ml (on peut aussi recycler un contenant de lait pour le corps) ;
  • une pompe pour les huiles et crèmes ;
  • de l'huile végétale d'onagre (100 ml) : excellent anti-ride et antioxydant, l'huile d'onagre préserve la peau d'un vieillissement précoce. Une application régulière de cette huile sur la peau ralentit le processus de vieillissement cutané dû à son action restructurante des fibres de collagène. L'acide gamma-linolénique joue un rôle important dans l'hydratation et la souplesse de la peau.*
  • de l'huile végétale d'argan (100 ml) : cette huile originaire du Maroc, riche en vitamine E et en insaponifiables, est réputée pour ses propriétés nourrissantes, régénérantes et restructurantes. Son pouvoir anti-oxydant compense en profondeur la dénutrition de la peau : elle neutralise les radicaux libres et lutte contre les effets du vieillissement cutané.*
  • de l'huile végétale de bourrache (100 ml) : sa concentration équilibrée en oméga-6 lui procure des propriétés régénérantes et réparatrices : idéal pour prolonger et entretenir la jeunesse de la peau. En maintenant la bonne constitution du film hydrolipidique, l'huile de bourrache, par la présence d'acide gamma-linolénique, est très assouplissante : elle redonne élasticité et tonicité à la peau.*

  • de la vitamine E : elle est antioxydante et donc protège les huiles et beurres du rancissement. Elle est anti-âge et bloque l'action des radicaux libres sur la peau ; elle réduit notamment les dommages cellulaires liés à l'exposition aux UV. Elle aide à maintenir l'élasticité et l'hydratation de la peau en renforçant le film hydrolipidique cutané. Elle améliore la microcirculation cutanée.*

  • de l'huile essentielle de Géranium Bourbon : tonique et astringente, l'huile essentielle de géranium est également antioxydanteo. Son usage est donc particulièrement indiqué pour les peaux matures, en prévention des taches de vieillesse et des rides. Son parfum, proche de la rose, est particulièrement agréable.* 

La recette
Après, c'est tout simple, j'ai versé 83 ml de chacune des trois huiles dans mon flacon. 
J'ai ensuite ajouté avec une pipette dosée la vitamine E pour conserver mes huiles (1,25 ml soit 0,5 %).
Comme l'odeur de l'huile d'argan et de bourrache est un peu "spéciale", j'ai complété mon mélange avec l'huile essentielle de Géranium (type bourbon) (3 ml soit 1,2 %) qui parfume agréablement ma préparation. Par ailleurs, cette huile essentielle apporte un plus par son action antioxydante.

Le résultat
Et voilà mon soin parfait pour les peaux matures ! Après test, il pénètre assez vite, laisse la peau douce, nourrie et protégée. Son odeur délicate qui rappelle la rose n'est pas entêtante. Il est idéal en application après la douche.


Son prix
10,75 euros les 100 ml (sans compter le prix du contenant).

Hé ! Continuez à être futile, à rigoler, à vivre quoi ! Bisous à tous !

* informations trouvées sur le site d'Aroma-Zone.
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 26 octobre 2015

Soins du visage hebdomadaires en 3 étapes

Si comme moi, vous avez dépassé la trentaine, vous savez que la peau a besoin de beaucoup de soins et d'attention pour rester jolie. Il est loin le temps où malgré les nuits blanches arrosées on gardait un teint frais et une peau de pèche ! A présent, le moindre excès, le moindre manque de sommeil engendre une mine fatiguée et grise. 
Pour lutter, les soins quotidiens sont indispensables (démaquillage, nettoyage, hydratation !) mais il est également fondamental de chouchouter sa peau une fois par semaine avec un soin du visage plus profond
Alors pour celles qui n'ont pas les moyens de se payer une séance en institut, voici mes astuces pour un soin hebdomadaire à la maison.

Étape 1 : le bain de vapeur ou sauna facial

Après avoir démaquillé et nettoyé votre visage, le bain de vapeur va permettre à vos pores de s'ouvrir au contact de la chaleur. La vapeur va purifier votre peau et permettre l'élimination des impuretés. L'effet des soins qui suivront sera par ailleurs optimisé.


Comment s'y prend-on ?
Il vous faut un grand récipient, de l'eau très chaude (pas bouillante hein, pas la peine de se brûler) , une serviette, des huiles essentielles ou des herbes.
Vous faites chauffer de l'eau (moi je le fais à la bouilloire, plus rapide), et vous placez dans l'eau vos huiles essentielles ou plantes. 
Pour ma part en ce moment je suis fan du mélange d'huiles essentielles de citron et de tea tree. Il éclaircit visiblement le teint et lutte contre les imperfections. 
Autre mélange très intéressant pour apaiser, purifier et lutter contre l'acné : la lavande (que j'utilise en huile essentielle) et le thym (sous forme sèche).
Ensuite vous placez votre visage environ 25 cm au dessus du bol, vous couvrez votre tête avec votre serviette, vous fermez les yeux et vous laissez la vapeur agir environ 10 minutes.
Personnellement j'effectue cette étape toutes les 2 semaines. Si vous avez la peau sensible, je vous conseille de ne le faire qu'une fois par mois.

Étape 2 : le gommage

Vous avez sué, vos pores sont dilatés ? C'est parfait ! 
Concernant l'extraction des points noirs, je vais aller à l'encontre de tout ce qu'on lit sur la toile : je ne vous le conseille pas. A moins d'avoir un intrus près à s'en aller sans effort, je vous déconseille de triturer votre peau. En effet, mon expérience m'a démontré que moins on s'acharne sur sa peau, moins on a de marques, de boutons et de cicatrices. Donc pour ma part, je passe tout de suite à l'étape du gommage.


Pour le choix du gommage, il faut vous fier à votre type de peau. Si celle-ci est sensible, je vous conseille un gommage enzymatique doux, si elle est grasse et costaude, vous pouvez vous jeter sur les gommages à grains
Attention leur utilisation n'est pas similaire. Les gommages enzymatiques s'appliquent sur le visage comme un masque et agissent en dissolvant les cellules mortes par l'action d'acides de fruit en général. Les gommages à grain doivent être massés en mouvements circulaires en insistant sur les zones plus rugueuses comme le menton et le nez.

De mon côté, ma peau n'étant pas particulièrement sensible, je me balade entre le gommage à la carotte du Docteur Renaud (à grains), le Musaclean enzymatique et à grains de Kadalys et l'Appletox de Tony Moly (enzymes et grains).

En toute honnêteté, le but étant d'éliminer les cellules mortes, même le plus simple des gommages fait bien le job... Vous pouvez d'ailleurs fouiller les placards de votre cuisine pour réaliser votre propre gommage maison : sucre, huile végétale, flocon d'avoine, noix de coco râpée... Laissez parler votre imagination et allez y toujours doucement avec votre peau.

Étape 3 : le masque

Il y a une infinité de soins visages et, comme pour le gommage, je vous conseille de choisir ceux qui conviennent à votre type de peau. Qu'ils soient purifiant, anti-âge, hydratant, en tissu imbibés ou en crème, le but est de faire du bien à votre peau et de vous faire plaisir. Vous pouvez aussi tout à fait piocher dans votre cuisine pour vous concocter un masque visage : miel, œuf, fruits, yaourts, etc. De nombreuses compositions sont possibles.


Pour ma part, j'utilise en alternance différentes marques de masques en tissu (en synergie avec mon Hada Crie), surtout quand j'ai envie d'hydratation et de cocooning. J'ai aussi un faible en ce moment pour le Glycolactic masque éclat de Ren, cher mais vraiment efficace pour retrouver un teint frais. (Je pense d'ailleurs vous écrire un article à son sujet) (et je crois que je vais craquer pour cette offre qui me fait sacrément de l’œil parce que la gamme Radiance de Ren, graouuuu !).

Après l'utilisation d'un masque, si celui-ci doit être enlevé à l'eau tiède comme dans le cas des masques à l'argile, je vous conseille d'hydrater votre visage avec votre soin habituel et de sauter les soins du soir pour laisser votre peau au repos (sauf si entre-temps vous vous êtes maquillée bien sûr...).

Ces soins hebdomadaires devraient vous permettre d'éviter l'apparition d'imperfections et de garder un teint éclatant durant la semaine. Et puis c'est un petit moment pour soi qui fait vraiment du bien...

Et vous, comment se déroulent vos soins hebdomadaires ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 12 octobre 2015

Crèmes pour les mains bios et efficaces

Neuf mois de silence radio. Et pourtant non, je n'ai pas définitivement disparue de la circulation. Mon blog chéri vivait toujours dans un coin de ma pauvre tête surchargée par un nouveau travail un peu trop prenant. 

Mais aujourd'hui j'ai décidé de me mettre un coup de pied là où je pense et de reprendre les rênes de cet espace abandonné ! D'abord un grand merci à ceux qui sont passés ici de temps en temps : pardon pour ce temps perdu...



J'espère à l'avenir retrouver un rythme acceptable de publications malgré mon emploi du temps compliqué. 
Enfin on verra bien hein !

Allez, je redémarre avec une préoccupation fon-da-men-ta-le à cette époque de l'année : c'est à quelle heure le vin chaud ? quel va être mon plan de bataille pour lutter contre la sécheresse de mes mains cet hiver ? (fondamental je vous dis !)


J'ai pensé à tous ceux qui comme moi se retrouvent avec des mains de croco pendant l'hiver. A ce niveau, nous ne sommes pas tous égaux selon notre type de peau ou notre âge. J'ai donc testé trois crèmes bios très efficaces avec différents niveaux d'hydratation.
On regarde ça ?

Niveau 1 de dessèchement
Tu as besoin d'une crème d'entretien pour ta peau de bébé qui reste toujours relativement douce même en hiver ?
La crème à la rose de Melvita est faite pour toi !


C'est une crème assez fluide avec une douce odeur de rose. Pas entêtant le parfum, je vous rassure. La pénétration est très rapide et les mains restent douces, hydratées, non grasses.
La composition bénéficie des labels bio et Ecocert avec un mélange de beurre de karité et de différentes huiles (tournesol, ricin). 


Mon avis : une excellente crème pour démarrer l'hiver quand la peau n'est pas encore abimée par le froid. C'est une bonne prévention pour éviter une déshydratation importante.
On la trouve en 75 et 30 ml. Sympa ce petit format à glisser dans son sac à main. Et en ce moment sur Santemoinschere, deux formats 30 ml pour le prix d'un ! (et non j'y gagne rien sauf vous faire plaisir avec ce bon plan !)



Niveau 2 de dessèchement
Quand le froid arrive, tu sais qu'il va falloir dégainer une crème plus costaude que ta crème habituelle sinon, ça craque...
Embarque la crème de chez Terre d'Oc !


Alors là on passe sur une texture baume, très riche et dense. Évidemment la peau est non seulement hydratée mais bien nourrie également. En revanche, l'application est un peu plus laborieuse, il faut masser longuement pour que le soin pénètre totalement. La peau conserve une fine couche un peu grasse (il faut éviter d'en mettre avant de taper sur votre clavier si vous voyez ce que je veux dire). Mais pour affronter l'extérieur ou avant de rejoindre les bras de Morphée, elle est parfaite.


La composition est également bio avec du beurre de karité, de l'huile de sésame, de la cire d'abeille... Bref des ingrédients qui nourrissent intensément ma bonne dame !
Mon avis : avec son odeur d'amande, ce baume est parfait sur toute la ligne. Son prix est de 15,90 les 100 ml.


Niveau 3 de dessèchement
Alerte rouge ! Ta peau -déjà ultra sèche de base- réclame un soin méga giga costaud pour résister au froid !
Le baume au lait d'ânesse du laboratoire Paysane va te sauver la mise.


Là Buzz, on sort l'artillerie lourde. Ce n'est même pas vraiment du baume mais plutôt du beurre. Il faut d'ailleurs forcer pour prélever du produit puis le chauffer entre ses doigts pour l'appliquer. Sur les mains, sur les lèvres et même sur les pieds, il répare, apaise, hydrate et nourrit les peaux les plus sèches.
Sa composition est nickel (label Nature et Progrès) avec du beurre de karité, 30 % de lait d’ânesse.



Mon avis : Le sauveur de celles qui ne savent plus quoi faire pour réparer leurs peaux malmenées par le froid. En revanche, difficile de l'utiliser en dehors de son chez-soi pour des raisons d'hygiène.
Son prix est de 14,95 euros pour 50 ml. Mais il est tellement épais qu'il dure longtemps.



Alors niveau 1, 2 ou 3 pour vos mains déshydratées ? 

Pssst , et ben je suis pas mécontente de revenir par ici moi !

Rendez-vous sur Hellocoton !