mardi 27 mai 2014

Je coupe ou pas ? [+ mon soin pré-shampooing]

Me revoilà après une petite absence ! D'autres projets en tête, d'autres préoccupations...
En tout cas, je reviens plus en forme que jamais pour vous demander votre avis sur mes plumions et vous montrer mon soin maison pré-shampooing.

 

Mes tifs n'ont pas vu l'ombre d'un coiffeur depuis décembre ! 
Pour certaines d'entre vous, cela peut sembler normal mais pour moi qui fait partie des filles aux cheveux fins, c'est un exploit ! 
Voilà de nombreuses années que mes plumions n'avaient pas eu une telle longueur !
Habituellement, leur état se dégradait rapidement quand ils atteignaient mes épaules (fourches, dessèchement, effet queue de rat, etc.) et je me voyais dans l'obligation de couper. Snif... 


Mais cette fois-ci ils ont dépassé ce stade fatidique en plutôt bon état : aucune fourche à l'horizon, une texture douce et lisse, des longueurs brillantes ! Du coup, j'ai laissé pousser.
Qu'en pensez-vous ?  Je coupe ou pas ? J'avoue que je me vois bien poursuivre l'expérience encore un peu mais c'est toujours bon d'avoir un avis extérieur.

Bref, si j'ai réussi à laisser un peu pousser mes cheveux fins, c'est sans doute grâce à tous les soins que je leur procure. 
Vous savez que je suis une adepte des huiles végétales pour les chouchouter. Je vous avais parlé de mon soin pré-shampooing il y a quelques mois et bien, il a été nettement enrichi !
Allez, je vous montre ma mixture de sorcière...



Évidemment, ça commence toujours par un mélange de plusieurs huiles végétales. 
Je les adore !

Au menu cinq huiles (10 ml chacune) :
  • Camélia : fortifie la chevelure et gaine les pointes ;
  • Ricin : favorise la croissance et régénère ;
  • Pépins de raisin : nourrit la fibre, idéale pour les cheveux fins secs et abîmés ;
  • Jojoba : améliore la brillance et la souplesse, rééquilibre les cheveux secs à racines grasses ;
  • Coco (qu'il faut réchauffer un peu pour la liquéfier et la mélanger aux autres) : nourrit et lisse, prévient les fourches.


Puis j'ajoute deux huiles essentielles :
  • Bay Saint Thomas : très réputée pour favoriser la pousse des cheveux ;
  • Ylang Ylang : tonifie le cuir chevelu et favorise également la pousse. Et elle donne une super odeur au soin !
J'ai mis 15 gouttes de chaque (soit environ 0,5 %) dans mon soin de 100 ml.



Chez Aroma-Zone, j'ai investi dans 4 actifs cosmétiques très intéressants pour la beauté des cheveux :
  • Protéines de riz : améliore l'hydratation et apporte volume et gainage ;
  • Provitamines B5 : fortifie et embellit de la pointe à la racine ;
  • Céramides végétales : lisse, gaine, protège et hydrate la fibre ;
  • Protéines de soie : maintient l'hydratation, rend les cheveux doux et brillants.
J'ai mis 15 gouttes de chaque dans mon soin de 100 ml.
Je les ajoute aussi selon mon envie du jour (une à deux gouttes de chaque) dans ma dose d'après-shampooing que je laisse poser quelques minutes sous la douche.  


Concernant le dosage des huiles essentielles et des actifs, attention de bien respecter les indications d'Aroma-Zone ! Il y a des pourcentages à ne pas dépasser selon les ingrédients.
L'huile de Bay Saint Thomas par exemple peut être agressive à trop fortes doses. 


Pour finir, j'ajoute de l'aloe vera à ma mixture, environ 50 ml. On ne revient pas sur les bienfaits de l'aloe vera pour la peau ! Mais il est génial aussi pour les cheveux car il les hydrate sans les alourdir.


Je bats au fouet longuement pour obtenir une consistance homogène puis je transvase en bouteille opaque.
J'obtiens un soin pré-shampooing gélifié-huileux, nourrissant, fortifiant et hydratant. 


Je l'applique des racines aux pointes en massant mon cuir chevelu et en malaxant doucement mes longueurs pour faire pénétrer au maximum. 
Si j'ai le temps (et pas la flemme), j'enrubanne ma tête dans un film plastique et je laisse poser environ 30 minutes.

J'utilise ce soin avant chaque shampooing, c'est-à-dire environ deux fois par semaine (et oui, j'ai nettement réduit mes lavages, ça aide aussi à préserver sa chevelure !).

Je suis bien contente de cette nouvelle mixture maison ! Je pense qu'elle participe amplement à la bonne santé de mes maigres plumions que je me surprends à apprécier de temps en temps.
Et vous, vous en pensez quoi ? Je coupe ou pas ?  Je laisse pousser pour voir ce que ça donne ? 
Est-ce que des cheveux fins peuvent être longs et beaux selon vous ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 15 mai 2014

S'il ne devait en rester que trois...

Au petit jeu du "Si tu n'avais plus le droit qu'à trois produits make up, tu garderais lesquels ?", ben le choix est vite fait pour moi finalement !


D'abord un produit de teint, une BB cream sûrement. Parce que le teint, c'est à mon sens ce qu'il y a de plus important. Si ton teint est dégueulasse, le reste a très peu de chance d'être joli !


Donc produit n° 1 : une BB cream

Pour le deuxième produit, c'est simple : un bon mascara qui ne coule pas, voire même waterproof. Parce qu'on n'a encore rien trouvé de mieux pour agrandir le regard et le mettre en valeur.


Donc produit n° 2 : un mascara waterproof

Pour le troisième et dernier produit, cela a été un peu plus difficile. J'hésitais entre un blush et un rouge à lèvres. 
Finalement, j'opterais pour un rouge à lèvres crème. 
Pourquoi ? Parce qu'un regard simplement chargé de mascara avec une belle bouche colorée, c'est toujours charmant. Mais aussi parce que je suis une fille maligne : le rouge à lèvres est un merveilleux produit 2 en 1 ! Rouges à lèvres et... blush crème.
Et crac, j'ai un make up complet avec seulement trois produits !


Donc produit n° 3 : un rouge à lèvres crème

Alors après, si vous me demandez quels rouges à lèvres, mascara, etc. Là, c'est trop dur de choisir pour moi !
Et vous, s'il ne devait en rester que trois ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 14 mai 2014

Sels de bain relaxants. Mon tuto pas à pas !

C'est vrai, prendre des bains n'est pas très écolo. Mais quand on a un petit bonhomme à la maison, c'est un tel moment de plaisir pour lui qu'on cède... Et puis moi aussi, je me laisse tenter (mais très occasionnellement, faut pas pousser !). 
Néanmoins, exit les produits chimiques dans l'eau ! J'ai décidé de créer moi-même mes sels de bain relaxants 100 % bio ! 
C'est parti pour le pas à pas !


Côté matériel, je me suis ravitaillée chez Aroma-Zone (pour changer) et ce qui est chouette, c'est qu'il ne faut pas grand chose :
  • du sel d'Epsom (2,9 euros les 500 g)
  • de l'huile essentielle de lavande vraie (4,2 euros les 10 ml)
  • de l'huile végétale de jojoba (1,25 euros les 10 ml)
  • un pigment minéral bleu (oxyde bleu) (2,5 euros les 10 g)


Dans un récipient propre, je verse une cuillère à café d'huile végétale de jojoba
Pourquoi le jojoba ? Parce que c'est l'huile végétale qui se rapproche le plus de la composition du sébum de la peau. Elle protège de la déshydratation, nourrit et apaise l'épiderme. 
Par ailleurs, elle est tout à fait adaptée à la peau fragile des enfants.


J'y ajoute 70 gouttes (soit 2 ml) d'huile essentielle de lavande vraie
On ne présente plus cette huile essentielle géniale ! D'abord, elle convient très bien aux nourrissons et aux jeunes enfants. Elle est calmante, sédative, déstressante et cicatrisante (psoriasis, prurit, eczéma, etc.). L'idéal pour un petit bain apaisant du soir...


Je verse ensuite 200 g de sels d'Epsom (quantité nécessaire pour deux bains). 
C'est quoi le sel d'Epsom ? C'est un sel très riche en magnésium ce qui lui confère des qualités de relaxation et de détente des muscles. Il facilite ainsi l'endormissement.


Pour apporter plus de fun à mes sels et une ambiance bleutée relaxante à l'eau du bain, j'ajoute une cuillère à café de colorant minéral bleu (ultramarine et silice : 100 % naturel !).


Puis je mélange longuement...jusqu'à obtenir une couleur bien homogène.


Et voilà c'est fini ! 
Je stocke mes sels dans un petit seau en plastique transparent. Une poignée de 100 g environ suffit à colorer agréablement l'eau du bain en un joli bleu tendre. 
L'odeur de lavande est bien présente, juste ce qu'il faut (surtout si comme moi vous avez une micro-salle de bain parisienne !). 


C'est l'Héritier qui a joué les cobayes pour la première utilisation. Son bain lui a bien plu ! Il a joué longuement et calmement puis, à la sortie, il était bien détendu et sa peau ultra douce grâce à l'action du jojoba.
Petit bémol, la baignoire reste grasse après usage en raison de la présence de l'huile végétale mais c'est un inconvénient mineur par rapport aux bienfaits d'un tel bain.
Néanmoins, un tapis antidérapant est nécessaire pour éviter les glissades ! 


Cette composition m'a donc coûtée environ 10 euros (pour 5 bains) ce que je trouve très raisonnable étant donné sa qualité.
En tout cas ici, c'est fini les produits chimiques dans le bain !

Alors, tenté par mes jolis sels ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 8 mai 2014

Lipsticks Illamasqua... Mi amore !

J'ai une passion pour les rouges à lèvres en ce moment, c'est dingue. Rien de tel qu'un maquillage très sobre des yeux avec un belle bouche bien colorée. Ok c'est un peu une solution facile en make up mais il faut bien avouer que ça claque !


Je me rends compte que j'ai complètement oublié de vous faire part de deux achats dans mon article sur mon butin londonien : deux rouges à lèvres Illamasqua ! Comment ont-ils pu échapper à ma vigilance ? 


D'autant que le passage par la boutique Illamasqua est tout un événement. Les vendeuses/conseillères de la boutique ont des maquillages beaux à tomber par terre et évoluent dans un univers sombre, délicieusement gothique. Ce n'est pas mon style mais je dois dire que ça a de la gueule !


Bien sûr les produits sont chers, j'ai du me restreindre mais j'ai craqué sur deux sublimes rouges à lèvres (enfin pour moi). Le genre de couleurs qu'on ne trouve vraiment pas partout !


D'abord Underworld, un rose/violet iridescent qui, à la lumière du jour, est un charmant rose facile à porter qui fait des lèvres toute choupi gnangnan au fini satiné. 

Underworld lumière électrique

Mais à la lumière électrique.... Tadaaaa ! Il dégage une lumière bleutée étonnante qui rend les lèvres plus charnues, plus sensuelles.
Il tient extrêmement bien et, de part son fini velouté, est très confortable sur les lèvres. Étonnamment, je trouve que pour un rose il ne fait pas les dents trop jaunes !

Puis dans la boutique, je suis tombée en arrêt sur cette merveille : ESP. Ok, le nom n'est pas très glam mais la couleur ne pourra pas vous laisser indifférente. C'est un vrai violet, très vif au fini mat. Franchement, je pense que les marques qui proposent ce genre de teintes doivent se compter sur les doigts d'une main. 


Bon, c'est vrai qu'il peut faire peur ce rouge à lèvres mais bizarrement je n'ai aucune difficulté à le poser. Quoique mat, il ne dessèche pas les lèvres (je mets tout de même un baume en dessous) et tient comme un pitbull sur son os. Par contre, méfiance pour les filles aux dents jaunes, il n'arrangera pas le problème.


Celui-ci, avec un teint clair parfait et un regard très sobre, il envoie du lourd ! Je vous ferai un petit make up avec lui, c'est sûr ! Tout de même, je le réserve aux soirées parce que la journée, pour aller faire vos courses au Franprix du coin, c'est un peu too much (enfin moi j'ai du mal à assumer).

Voilà donc mes deux petites merveilles qui viennent tenir compagnie à Box, mon premier achat chez Illamasqua. Aucune surprise, il s'agit d'un rouge intense au fini mat. J'ai envie de dire que c'est le genre de couleur qu'il faut avoir dans son nécessaire à maquillage. Sinon tu as raté ta vie quoi. 
J'exagère ? Hum, vous avez vu la bouche qu'il fait ? Alors, j'ai raison ou pas ?


Bref, je l'aime d'amour ! Et bien sûr, tenue impeccable, fini mat qui ne dessèche pas (avec baume toujours) et couleur qui contient du bleu et qui fait donc de belles dents bien blanches. Graouuu !


Ô Illamasqua, viens causer ma ruine en France ! Ce serait tellement chouette !
Groumpf...
Et vous, le rouge à lèvres, accro ou pas ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 6 mai 2014

[La Blogueuse influente a dit] Patchs lissants yeux Shiseido

Revoilà ma petite rubrique "La blogueuse influente a dit" ! Parce que ces demoiselles influentes ne sont pas toujours tout à fait "objectives" sur les produits de leurs partenaires (ahem...), moi la blogueuse pas influente, telle une justicière, je vais mettre à l'épreuve un produit encensé par une de ces coquinettes.

Aujourd'hui, sur la sellette, le patch contour des yeux lissant anti-rides de Shiseido, mis à l'honneur en avril par la charmante Magali du blog Beauté Blog !


Alors déjà, j'adore Shiseido, c'est cher, c'est luxe, mais ce sont quand même très souvent d'excellents produits (et non je ne suis pas, hélas, dans leurs petits papiers !). C'est une des rares marques qui peut me faire craquer pour du make up hors de prix par exemple...

Bref, quand Magali nous a expliqué que les patchs Shiseido avaient cet effet : "Un regard plus frais, plus lumineux, comme si on avait bien dormi. Quand je l'ai utilisé, j'avais des petites ridules de sécheresse dans le coin de l’œil et là... Pouf ! plus rien."
Ça m'a vraiment donné envie de craquer ! Pas vous ?

Alors que promettent-ils ces fameux patchs ?
De lisser, de réhydrater, de réduire les ridules et d'apporter un coup d'éclat.
Un beau programme ma foi !


Pour ma part, j'ai reçu un exemplaire de ce patch en cadeau à l'achat justement d'un des fameux produits de make up pour lequel j'ai craqué sur le stand de Shiseido au Printemps Haussmann.

Et j'ai envie de dire "heureusement" !  Car, tenez-vous bien, ces patchs, qui sont vendus par boite de 10, coûtent la modique somme de... 68 euros !
Argh argh argh...
Évidemment, ils ne sont pas réutilisables hein ! Faut pas rêver !

Bref, on est vraiment dans le patch de luxe et on en attend pour notre argent.


Niveau compo, ce n'est pas du tout du bio mais on le savait déjà avec Shiseido. 
Le rétinol qui est l'ingrédient "star" de ces patchs n'est pas vraiment en début de liste... 
En revanche, le phénoxyéthanol, s'en rapproche dangereusement !
J'ai envie de dire, on s'en fiche ou pas.


Les patchs se présentent dans un pochette plastique qui, à l'ouverture, dévoile une toute bête barquette contenant les deux patchs tendrement enlacés l'un sur l'autre.

Après, il suffit d'appliquer les patchs sur votre contour des yeux et de patienter minimum 15 minutes.
Magali a raison, on peut vaquer à ses occupations sans problème, les patchs ne se décollent pas et ne sont pas gênants. Bon point.



Au retrait... Ben je vous laisse voir...
 


Pas dément le résultat, hein ?
J'avoue je suis déçue, je m'attendais quand même à un effet plus "wahouuu !"
Mon contour des yeux est correctement hydraté, certes, mais je trouve que l'effet "coup d'éclat" est vraiment minime. J'ai quelques ridulettes qui se sont estompées mais il faut y aller à la loupe pour le remarquer.

Ah ! Et j'ajoute que je ne suis pas une novice en matière de patchs pour les yeux et que j'en ai testé pas mal, asiatiques notamment, à des prix bien inférieurs et honnêtement, le résultat est quasi similaire.

Sauf que ceux de Shiseido coûtent 68 euros les 10 x 2 patchs.... Voilà voilà.

Ma conclusion : Si vous avez pleinnnnnn de sous et que vous ne savez pas trop quoi en faire, je vous les conseille, tout comme Magali.
Sinon, passez votre chemin et allez fouiner sur les sites de cosmétos asiatiques, il y a tout aussi bien, à des prix raisonnables. 

Bon patch !

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 2 mai 2014

Huile démaquillante Aesop, un brin de persil sur ma routine !

Au rayon huile démaquillante, je demande celles sans huile minérale ! Du coup évidemment, il allait arriver un moment où la marque Aesop tomberait entre mes mains. J'ai déjà tellement bavé sur ce flacon super rétro. On ne dirait pas un bon vieux sirop pour la toux ?



Ce flacon si joli (enfin pour moi !) est en verre et il fait vraiment son petit effet dans la salle de bain. Bon il est vrai que le verre ce n'est pas ce qu'il y a de plus pratique. Mieux vaut éviter de le toucher quand on a les mains pleines d'huile, ce qui peut être problématique...

Alors qu'est- ce qu'elle a de particulier cette huile ?
Sa composition est excellente ! De l'huile d'avocat, d'amande, de macadamia, de lavande, du tocophérol, de l'huile de graine de persil (anti-oxydante), du bêta-carotène, etc. Pas d'huile minérale, ni de phénoxyéthanol, ni de parabens.


Le flacon dont le design est très "pharmaceutique" est muni d'un clapet avec une ouverture très étroite. L'huile est vraiment versée au compte-goutte ce qui n'est pas non plus ultra pratique. 
Pour l'huile démaquillante, rien ne vaut un bon vieux flacon-pompe ma bonne dame ! 


La texture est très visqueuse, assez épaisse, et il en faut très peu, ce qui est économique. Son odeur est très aromatique avec une forte présence de la lavande. J'adore !
 

Aesop conseille d'émulsionner l'huile entre ses mains mouillées avant de l'appliquer sur le visage. J'avoue que moi, ça me barbe ! 
Je l'applique direct sur le visage, je masse pour dissoudre le maquillage et j'émulsionne ensuite. 
Aesop indique qu'il vaut mieux éviter d'en mettre dans les yeux. Idem, je fais ma rebelle et les yeux bien fermés, aucun problème ! Même pas de film gras sur l’œil !


Le démaquillage est parfait même avec le mascara waterproof ! La peau est souple, douce, pas déshydratée. Je l'utilise maintenant depuis deux semaines et pas l'ombre d'un bouton supplémentaire (bon il est vrai que je nettoie encore après donc il n'y a vraiment plus aucune trace d'huile sur mon visage) !

Oui j'aime beaucoup cette huile qui est luxueuse, efficace... 
Mais le prix, aïe !
47 euros les 200 ml ! Ce qui nous fait du 235 euros le litre... Quand même moins chère que la Shu Uemura (293 euros/litre) mais outch, ça fait mal quand même !

Cette huile est très agréable et démaquille parfaitement mais je ne pense pas la racheter malheureusement. J'ai craqué une fois pour la tester mais son prix et un packaging finalement peu pratique (quoique superbe) feront que je ne réitèrerai pas l'expérience.

Et vous, elle vous tente ?


Rendez-vous sur Hellocoton !