lundi 1 décembre 2014

Souffle de rose et de myrtille Belle & Bio

Ladies and Gentlemen, je vous présente mon nettoyant visage, le Souffle de rose et de myrtille de chez Belle & Bio ! Vous pouvez d'ores et déjà l'applaudir car c'est un très gros coup de cœur par ici.
Je vous présente cette petite merveille ? Allez, c'est parti !


Première chose à savoir sur ce produit : ne tenez pas compte de l'indication "mousse démaquillante" en haut du flacon, je vous le dis, il s'agit ici d'un nettoyant doux, pas assez costaud à mon sens pour enlever du maquillage. 
En revanche, il a toute sa place dans un rituel type layering, comme nettoyant après un démaquillage à l'huile.


La bestiole se présente dans un flacon-pompe mousseur de 150 ml.
A l'intérieur, on peut voir un gel assez liquide qui une fois "pompé" se transforme en mousse (graouuuu ! On va en reparler...).
Arrêtons nous sur la composition qui est vraiment bien sympathique. Juste un petit regret sur le cocamidopropyletaine qui peut s'avérer un peu irritant (mais bon ce n'est pas non plus du SLS !). Néanmoins l'ensemble de la formule est très doux pour la peau.


Après avoir démaquillé mon visage à l'huile, je presse trois fois la pompe et j'obtiens la quantité de mousse nécessaire. Celle-ci est assez aérienne, légère, très douce, bien onctueuse... C'est un véritable plaisir de l'appliquer sur son visage ! Belle & Bio conseille d'utiliser un coton mais je trouve cela dommage, je préfère utiliser directement mes mains et frotter légèrement en mouvements circulaires. 


La mousse ne pique pas du tout les yeux et se rince très facilement.
L'odeur est délicieuse ! On sent très nettement la rose. C'est un parfum doux et légèrement fruité mais pas écœurant.
La peau est fraîche, nette, pas du tout asséchée. A mon sens, ce nettoyant peut convenir aux peaux les plus sensibles et sèches.


Et en ce qui concerne son prix ? 9 euros les 150 ml. Le produit ne descendant vraiment pas vite, même à raison de trois pressions par jour, je trouve cela assez raisonnable.

Mon avis final : un nettoyant bio qui promet beaucoup de plaisir à l'application ! En plus, il sera adapté à tous les types de peaux. Je pense sérieusement le racheter.
J'ai été vraiment séduite par ce produit dont je ne connaissais pas du tout la marque. Je vais d'ailleurs me pencher sérieusement sur les autres soins qu'elle a à offrir.

Et vous Belle & Bio vous connaissiez ? Des choses à me recommander chez eux ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 26 novembre 2014

Rouge à lèvres bio Natorigin : 100 % confort !

Celles qui ont les lèvres fragiles et qui galèrent à trouver des rouges à lèvres adaptés, cet article est pour vous ! Personnellement j'ai des lèvres qui ont besoin d'être crémées tous les soirs pour rester potables (je ne parle même pas des attaques inopinées de boutons de fièvre cracra...), donc une bouche chiante qui se dessèche vite, qui gerce vite, etc.
Universpara a eu la gentillesse de m'envoyer à tester un rouge à lèvres bio de chez Natorigin spécifiquement dédié aux lèvres sensibles. 
Le graal pour les lèvres pourries ? On va voir ça !


Alors déjà grooooos bon point, c'est du bio ! La compo est franchement sympa avec un cocktail bien riche d'huiles végétales, de cires végétales, de beurre de karité, etc. Beaucoup d'ingrédients nourrissants pour les lèvres sensibles en quête de confort. Et puis pas de phénoxyéthanol, ni sodium laureth sulfate, ni phtalate, ni huile minérale, ni silicone, ni de conservateur, ni de paraben ni de lanoline. La formulation est vraiment optimisée pour éviter les risques d'allergie. Ouf ! Je ne passerai pas ma journée à grignoter du chimique !


Côté emballage, on est sur du basique. Faut aimer le rose quoi. Le capuchon ferme bien, c'est l'essentiel. Parce que le rouge à lèvres qui s'ouvre au fond du sac, non merci hein !



Point de vue couleur, Universpara m'a envoyé la teinte "Litchi". 
Il s'agit d'un bois de rose, une couleur qui va à tout le monde et portable en toutes occasions. Attention, sur le site, les coloris ne sont pas du tout représentatifs (comme souvent) donc méfiance au moment du choix. Comme vous pouvez le voir mon bois de rose ressemble à un fuchsia (enfin sur mon écran). Rien à voir !
D'ailleurs, on peut regretter l'absence de couleurs un peu "originales" comme un beau violet ou justement un fuchsia éclatant. Peut-être élargiront-ils la gamme par la suite ?


Venons-en à la texture car c'est là le gros point fort de ce rouge à lèvres. C'est crémeux, tendre, doux sur les lèvres. On a simplement l'impression d'avoir du baume : vraiment très confortable ! L'application est donc très facile (laissez vos pinceaux tranquilles), les petites irrégularités sont visiblement lissées, les lèvres sont plus charnues... Excellent !


Côté coloration c'est honorable même si celle-ci n'égale pas l'intensité d'un rouge à lèvres classique. Faut pas pousser.
Et la tenue ? Et bien pas de surprise : qui dit rouge à lèvres crémeux, dit faible tenue hélas. Un thé, un petit gâteau et la couleur disparaît... Bon il est tellement agréable à appliquer que ce n'est pas trop embêtant d'en remettre plusieurs fois par jour.

Pour finir, parlons un peu du prix : 13,10 euros en ce moment sur le site. Je trouve que c'est raisonnable pour un produit bio de cette qualité.  


Mon avis final : enfin un joli rouge à lèvres bio bien crémeux pour l'hiver ! Mes lèvres fragiles sont ravies avec lui. Néanmoins on aimerait un peu plus de tenue et du choix côté couleur. Ce rouge reste un bon basique à garder dans son sac à main pour colorer ses lèvres même en cas de dessèchement.
Donc les filles aux lèvres sensibles, vous pouvez foncer ! Tentées ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 18 novembre 2014

L'huile démaquillante Clean Energy d'Origins

Cette huile de chez Origins, cela faisait vraiment très longtemps que je voulais la tester ! Plusieurs blogueuses en ont vanté les mérites, alors quand j'ai croisé sa route lors d'un week-end à Londres (et que je suis un petit mouton bien obéissant), hop, elle s'est glissée fissa dans mon panier.


Au moment de l'achat, mauvaise surprise, il faut payer la pompe en plus ! L'emballage n'étant en l'état pas du tout pratique pour prélever l'huile, j'ai cédé... Bon je ne regrette pas trop, je me dis que je réutiliserai le flacon-pompe pour autre chose une fois vide. Mais étant donné le prix du produit (26 euros/200 ml), c'est quand même un peu abuser je trouve !
Sinon le contenant est très pratique armé de sa pompe. Attention simplement à ne pas le laisser près du lavabo sous peine que le reste de la famille et les visiteurs ne le prennent pour un savon pour les mains (argh !).


La compo et l'engagement d'Origins pour proposer un produit plus "propre" m'a vraiment séduite (même si c'est pas du bio hein). Sans paraben, phtalate, propylène glycol, huile minérale, PABA (gnééé ?), pétrolatum, paraffine, DEA, colorant artificiel, parfum de synthèse et ingrédients d'origine animale. Bien sûr, l'huile n'a pas été testée sur les animaux.


En revanche, elle est bourrée d'huiles végétales (olive, carthame, sésame, tournesol, macadamia, kuikui) et d'huiles essentielles (lavande, citron, bergamote, cèdre, etc.). Un cocktail de bonnes choses ! Bon point !

L'odeur est très agréable, un mélange d'orange douce relaxant, pas écœurant... La texture est assez fluide pour une huile. Pour démaquiller l'ensemble du visage (yeux inclus), j'ai besoin de trois bonnes pressions sur la pompe.


L'huile démaquille sans problème les maquillages les plus chargés sans piquer ni laisser de voile sur les yeux (si on fait gaffe de bien les fermer...). L'huile se transforme en lait au contact de l'eau et s'émulsionne/s'élimine parfaitement bien. (Néanmoins je fais suivre d'un nettoyage pour être sûre de tout éliminer... Habitude du layering !)
Après le rinçage, la peau est douce et ne tiraille pas mais il est vrai que je n'attend pas dix plombes avant de passer à l'étape suivante de mon rituel.


Mon avis final : pas de surprise, c'est vraiment une excellente huile démaquillante ! Son prix peut paraître excessif (surtout si on rajoute la pompe) mais finalement elle descend trèèèès lentement donc je pense que le rapport qualité/prix est raisonnable.
Gros bémol, la marque n'est pas vendue en France... On peut néanmoins l'acheter sur le site de Boots a priori. Moi je la rachèterai (oh oui !) lors d'un week-end à Londres ou en Allemagne. Un jour...

Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 13 novembre 2014

Routine du matin : AZ, Akane, Garancia, Origins

Ok, cette routine n'est pas totalement bio mais on ne peut nier le bel effort vers le naturel. Et puis j'ai un gros faible pour la marque Origins... J'espère que ça vous plaira.


Voici les produits dont je parle dans cette vidéo :

Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 10 novembre 2014

[Flashback] Mes premiers produits de beauté

Et hop ! En ce lundi, j'ai sauté dans ma DeLorean pour un retour vers ma jeunesse cosmétique. Enfin, la jeunesse cosmétique de pas mal de trentenaires je pense hein. Ah douce nostalgie...
Heu... En fait, non.

L'Eau précieuse

Quelle adolescente boutonneuse ne l'a pas testée ? Son flacon en plastoc, son odeur pharmaceutique, son... inefficacité totale ! On nous vendait ça comme le soin secret transmis de mère en fille et en plus "c'est un médicament"... Ah bah dans ce cas !



Le Biactol

On continue avec la lutte anti-bubons et le sacro saint Biactol. Tu te décapes laves la couenne avec et voilà : ta peau est sublime. Tu es un beau gosse. Maiiiiiis ouiiii...



L'embellisseur abricot

Rhaaa le produit phare de feu le maquillage du CCB ! Avec ma face de bidet, j'aimais m'en tartiner généreusement le visage et ressembler à une carotte géante. Avec mes boutons, j'obtenais un teint tout simplement divin.



La gamme capillaire Fructis

La belle époque où on rêvait de sentir nos cheveux "crisser" au rinçage. C'était un pari gagné avec le décapage en règle proposé par Fructis. C'est avec émotion que je me rappelle ces emballages verts pop de mauvais goût, cette odeur de bonbon acidulé et ce résultat bien siliconé...



Les bains douche Yves Rocher

Achetés par lot de 3 dont un gratuit bien sûr ! Des odeurs bien sucrées, bien chimiques... Et puis on craquait toujours pour les "sublimes" cadeaux qui accompagnaient toute commande. Enfin, il semble que YR ait fait beaucoup de progrès depuis.




Les parfums Eau Jeune

Oui j'en ai eu un. Un seul ! Je peux dire avec fierté qu'à l'époque déjà cela ne m'avait pas du tout plu : trop tartignole, trop sucré/fifille. Sans parler du flacon de l'époque pas du tout pratique car sans vaporisateur et du look années 80...

 

Le parfum Anaïs Anaïs

Même combat ! On me l'avait offert et je l'ai tout de suite trouvé d'une niaiserie sans nom avec son odeur écœurante de chèvrefeuille et son flacon mièvre pour les "jeunes filles en fleurs". Et puis surtout, on le sentait tellement partout...



Et vous, des souvenirs bons ou mauvais de vos premiers pas en beauté ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 8 novembre 2014

Serge Lutens, j'ai replongé...dans Fleurs d'oranger

Allo, Docteur ? Vous avez quelque chose contre les addictions à Serge Lutens ?  Parce que là il va falloir faire quelque chose hein...
Hum... Oui, j'ai oublié de vous parler du parfum qui m'a accompagné tout l'été : Fleurs d'oranger de Serge Lutens.


Je vous l'ai dit, mes deux chouchous sont Serge Noire et Fille en aiguilles. Mais je ne sais pas pourquoi il m'est soudainement venu une envie folle de parfum plus tendre, plus "doudou", plus fleuri mais sans mièvrerie pour cet été. 
Alors quand j'ai senti Fleurs d'oranger, j'ai dit "bingo" (et "Ouhouuuu Cher et tendre, je VEUX ça !" + yeux de Chat Potté).


Attention ce parfum n'a rien d'une nouveauté. Il a été créé par Serge Lutens en 1995 et est clairement influencé par son amour des senteurs méditerranéennes.
Un petit pschitt et c'est un enchantement de jasmin et de fleurs d'oranger chauffés au soleil
Contrairement à mes deux amours que sont Serge Noire et Fille en aiguilles, c'est un parfum très féminin, lumineux. Le parfum d'une fleur blanche s'épanouissant au crépuscule...


Mais évidemment une simple gaieté virginale n'aurait pas suffit à me séduire. Nan nan nan ma bonne dame. Mon nez doit être ébloui mais mon petit cœur aussi ! 
Heureusement, cette Fleurs d'oranger n'a rien de naïve ni de mièvre. Elle est farouche, sauvage, épicée, grâce aux notes de tubéreuse, de cumin et de muscade. Elle a du caractère la petite vierge !

Néanmoins, c'est un parfum plus consensuel que mes deux favoris et j'ai remarqué que le soleil disparaissant, j'ai nettement moins envie de le porter et suis revenue principalement à Serge Noire (qui me colle à la peau littéralement).
Je pense que Fleurs d'oranger refera son apparition l'été prochain en journée en alternance avec Fille en aiguilles le soir (qui est nettement plus caliente/mystérieux/sexy à mon goût).


Hé hé, mine de rien ma petite collection s'agrandit...
Et vous Fleurs d'oranger, vous connaissez ? Il vous plaît même en hiver ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 4 novembre 2014

Vernis à ongles "vegan" chez Sante

Dans ma quête du vernis à ongles à la composition moins cracra, il me fallait évidemment tester les vernis Sante. Sur leur site, j'ai été étonnée par le large choix de couleurs proposées. C'est assez rare en général en matière de vernis "naturels". 
Ils bénéficient d'une  formule "5 free" sans toluène, sans formaldéhyde ni résine de formaldéhyde, sans DPB et sans camphre. Excellent !

J'ai choisi le Aubergine Red (n°20), une couleur ultra classique pour l'hiver qui arrive. C'est une teinte sombre difficile à appliquer en général.


Il s'agit d'un bordeaux crème qui semble presque rouge-noir sous certaines lumières. Le nuancier du site de chez Sante n'est pas fidèle sur ce point. Au vu de la couleur sur le site, je m'attendais à un pourpre aux reflets violacés (aubergine quoi !). 
Mais la couleur réelle me plaît bien et a le mérite de ne pas figurer en 15 exemplaires dans ma vernithèque (ahem...). D'autant que c'est vraiment une couleur ultra classique adaptée aussi bien à un entretien d'embauche qu'à une soirée entre copines. 
Donc bon choix !


Je ne vais pas vous mentir, comme souvent avec les vernis foncés, l'application demande de la précision et du soin. Heureusement le pinceau applicateur est fin !

La première couche donne un résultat transparent, pas du tout homogène. Il faut bien la laisser sécher avant d'appliquer une seconde couche qui dévoile le rendu définitif du vernis.


La couleur est bien lumineuse, brillante comme un meuble en acajou laqué. Malgré le côté très sombre du vernis, celui-ci ne donne pas du tout un look gothique. L'aspect final est élégant, chic. J'aime !
Côté tenue, le vernis tient trois jours avec top coat. Ensuite, l'usure commence à se voir sur le bout des ongles.

Mon avis final : pas mal du tout pour ces vernis Sante ! Malheureusement je trouve leur prix excessif (14,50 euros). Néanmoins c'est le moment d'aller quand même faire des emplettes sur le site car beaucoup de couleurs sont actuellement soldées à 5 euros

Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 3 novembre 2014

Bioty Elements, objectif bien-être global

Imaginez une bande de blogueuses gavées de cochonneries bien grasses et sucrées dans un cadre superbe entouré de verdures et de musiques... 
Cet état léthargique est soudainement bousculé par un discours surprenant et original de personnes profondément passionnées par leur travail (et capable de faire des kilomètres un dimanche pour nous !) : l'équipe de Bioty Elements.


Voilà que démarre un débat très intéressant sur le sentiment de bien-être. Mais oui au fait, c'est quoi le bien-être ?

A l'heure où tout va vite, où le but est de faire de l'argent, qui n'a pas ressenti dans un institut de beauté, dans un spa ou chez le coiffeur -normalement lieux de bien-être-, le désir d'en finir rapidement et de vous faire passer à la caisse le plus vite possible ? D'avoir obtenu un soin, certes, mais totalement dépersonnalisé, anonyme.
On se sent alors un peu comme un intrus, obligé de s'éclipser comme une personne "gênante" juste bonne à allonger la monnaie.


Alors est-ce que le bonheur et le bien-être ne tiennent pas finalement au fait de se sentir écouté, compris dans sa globalité, pris en charge sans stress et sans bousculade ?

C'est pourquoi j'ai énormément apprécié ma rencontre avec les gens de chez Bioty Elements car c'est ainsi qu'ils envisagent leur travail au sein de leur institut. Prendre soin de leurs clients afin qu'ils repartent bien dans leur corps ET dans leurs têtes. Leur donner des clés pour se sentir mieux, pour affronter leurs soucis.


Ces clés passent par des soins esthétiques classiques bien sûr tels que des épilations, des massages, etc, mais aussi des auto-massages, de la sophrologie, de l’ostéopathie et même de la psychologie ! 
Le but étant de prendre en charge la personne dans sa globalité afin d'obtenir un véritable bien-être.


Nous avons eu la chance d'avoir un bel aperçu des techniques proposées à l'institut.
Clarisse, la fondatrice de Bioty Elements nous a fait pratiquer un exercice très intéressant à refaire chez soi afin de lutter contre les signes de l'âge (double menton, bajoues).


José, doté d'une patience infinie, nous a prise en charge l'une après l'autre pour nous enseigner des auto-massages personnalisés. Comme je fais du théâtre, il m'a montré comment réduire mon trac avant de monter sur scène en stimulant un point sur le dos de la main : génial ! Au terme de la séance -et malgré le bruit ambiant- j'ai ressenti une vraie détente...



L'équipe de Bioty Elements est constituée de spécialistes pour chaque domaine et utilise des produits bio pour réaliser les soins.
Autres prestations intéressantes : des ateliers sont organisés afin d'apprendre à se masser en couple, à masser ses enfants ou à s'auto-masser.
Mon avis final : j'ai beaucoup apprécié la vision du bien-être de l'équipe de Bioty Elements : de la simplicité, de l'attention, de la personnalisation. Je trouve très pertinent de penser au bien-être physique mais aussi mental des clients. 


Côté tarifs, le prix des prestations se situe dans la normalité (50 euros le modelage douceur de 45 minutes). Mais il est possible de s'abonner pour 6 euros par mois et de bénéficier de -30 % de réduction sur l'ensemble des soins. De même, sur leur page FB, il y a souvent des offres du jour à prix réduit.

Où est l'institut ?
150 rue de Vaugirard 75015 Paris
09 83 46 98 07
Du mardi au samedi de 10 h à 20 h, le jeudi nocturne jusque 22 h et le samedi à partir de 8 h. 

Une bonne idée de cadeau pour Maman ou Belle-Maman à l'approche de Noël !


Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 30 octobre 2014

[Vidéo] Produits terminés : Batiste, Innisfree, Weleda, etc.

Et voilà la vidéo concernant mes produits terminés côté "pas bio". Ne fuyez pas, il y a des choses intéressantes (Innisfree Graouuuu) !


Voici les produits présentés dans cette vidéo :

Rendez-vous sur Hellocoton !

[Vidéo] Produits terminés bio : AZ, Alverde, Sante, Logona, etc.

Revoilà ma cargaison de produits terminés ! Comme j'en avais vraiment pas mal à vous montrer, j'ai préféré diviser la vidéo en deux parties (et deux articles) : le bio et... tout le reste !


Voici les produits présentés dans la vidéo ci-dessous : 

Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 29 octobre 2014

[Innisfree] Crème nettoyante au thé vert

J'avais beaucoup aimé l'huile démaquillante au thé vert d'Innisfree. Tester le nettoyant de la même gamme est donc devenu une question de vie ou de mort (rien que ça oui) quand j'ai aperçu le tube dans la charmante boutique Queens House.


Ahhh Innisfree ! Une marque asiatique qui fait des efforts dans ses compos... J'aime ! 
Enfin normalement...car ici on note la présence de phénoxyéthanol. Hum... Bon, Innisfree indique qu'il n'y a pas de parabens, ni d'huile minérale, ni colorants artificiels ni ingrédients d'origine animale. C'est toujours ça. Au total, il y a 88 % d'ingrédients naturels dont des anti-oxydants
Enfin, comme ils vont rester environ 30 secondes sur ma peau, cela aura-t-il un effet quelconque ? Groumpf...
 

L'emballage est pratique : un tube à clapet. Bon point.
Côté odeur, on sent nettement le thé vert. Mais le parfum ne reste pas sur la peau une fois le produit rincé donc pas de panique pour celles qui n'aiment pas.



La texture est ultra crémeuse. Il faut très peu de produit pour nettoyer tout le visage (surtout si comme moi on utilise une Tosowoong). La crème mousse gentiment, est ultra douce et se rince très facilement. Un vrai plaisir !


Et le résultat ? Une peau parfaitement nettoyée, fraîche et douce. Cette crème nettoyante ne m'a pas du tout desséché la peau sur le long terme. D'ailleurs, je pense qu'elle est adaptée à tous les types de peaux, grasses à sèches. 

Mon avis final : Innisfree propose ici un très bon nettoyant. Associé à la brosse Tosowoong, il élimine les impuretés en profondeur. Pendant son utilisation j'avais le teint bien clair et peu de points noirs.
Côté prix, pour un tube de 150 ml il est très raisonnable : 4,50 euros chez Testerkorea !

Tentée ou pas ? Moi je rachèterai volontiers ou alors je testerai leur nettoyant anti-imperfections au Jejubija (il me fait de l’œil...).

Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 28 octobre 2014

Chirurgie/médecine esthétique : comment trouver le bon médecin ?

Sauterai-je un jour le pas de la médecine esthétique, voire de la chirurgie ? Sûrement. 
Pour l'instant, je n'en éprouve pas le besoin mais j'avoue avoir un apriori positif au vu des résultats satisfaisants des personnes qui y ont eu recours autour de moi. 

J'ai déjà parlé ici de quelques "interventions" comme les injections d'acide hyaluronique, la méthode Zeltic pour se débarrasser des bourrelets ou le lifting des paupières

 
Ce que j'ai vu est très loin des excès décriés dans la presse people, des visages regonflés artificiellement et méconnaissables, des corps en mode "Barbie". 
Je crois que ces erreurs proviennent principalement du choix d'un mauvais praticien. Un praticien qui ne sait pas dire non quand le patient demande quelque chose d'excessif par exemple...

Évidemment, pour tous ceux qui souhaitent franchir le pas de la médecine ou de la chirurgie esthétique, la grande question est : comment trouver le bon médecin ? 

Même si le bouche à oreille peut être intéressant, le médecin recommandé par votre meilleure amie ne sera pas obligatoirement le bon pour vous. 
Dans tous les cas, faites preuve de prudence et allez voir plusieurs médecins afin de comparer leurs propositions. 
Mais où trouver les bonnes adresses ? Bien sûr, il y a le site de l'Ordre des Médecins, c'est une étape obligatoire pour vérifier que le praticien choisi n'est pas un... escroc ! 
Malheureusement, vous n'obtiendrez qu'une myriade d'adresses sans autre information. Difficile de faire son choix !


 
Le site multiesthetique.fr est un parfait complément dans cette recherche du praticien idéal. 
Il s'agit d'une base de données très complète de médecins et chirurgiens esthétiques partout en France.

Non seulement vous y trouverez les adresses et coordonnées des médecins de votre région mais également les spécialités précises qu'ils pratiquent ainsi -et surtout !-que des avis de patients.
Ces avis ne sont pas modérés par le site Multiesthetique et certains commentaires sont donc négatifs. Très utile pour faire son choix !



Le site permet de prendre directement contact avec le praticien sélectionné par le biais d'une page de demande d'informations. A la réception de votre message, le médecin reprendra contact avec vous à l'heure de votre choix.



Enfin Multiesthetique se veut aussi un site d'informations. On y trouve des articles sur de nombreux sujets autour de la chirurgie et de la médecine esthétique (articles de fond, interviews de praticiens, conseils médicaux, aspects légaux, etc.). 

Multiesthetique.fr est vraiment très intéressant pour tous ceux qui souhaitent obtenir des informations précises concernant les médecins esthétiques de leur région. Néanmoins, cela ne remplace pas la relation patient-médecin. A vous d'en consulter plusieurs avant de faire votre choix !

[Article sponsorisé]

Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 27 octobre 2014

[Halloween make up] Kiss

L'année dernière pour Halloween, je vous ai présenté mon interprétation (laide à souhait) de Frank du Rocky Horror Picture Show. Cette année, je reste dans le rock déjanté avec le groupe Kiss et ses maquillages cultes !


Ces quatre maquillages sont finalement assez simples à réaliser. 
Voici le matériel qu'il vous faut :

Pour The Demon :
- un crayon blanc gras
- un crayon noir gras
- du blanc de clown
- du noir de clown


Pour The Starchild
- un crayon blanc gras
- un crayon noir gras
- du blanc de clown
- du noir de clown
- un rouge à lèvres rouge vif


Pour The Catman :
- un crayon blanc gras
- un crayon noir gras
- du blanc de clown
- du noir de clown
- un fard vert vif
- un fard crème argenté
- un rouge à lèvres rouge vif


Pour The Spaceman :
- un crayon blanc gras
- un crayon noir gras
- du blanc de clown
- du noir de clown
- un fard crème argenté
- un fard bleu roi


Les étapes des quatre maquillages sont toujours les mêmes.

D'abord j'ai tracé les contours de mon maquillage au crayon blanc (la forme de Batman pour le Demon et le Spaceman, l'étoile du Starchild ou les yeux du Catman).


Puis j'ai rempli les parties blanches des maquillages.


Au crayon noir, j'ai retracé les contours des parties noires des maquillages.


Puis j'ai rempli les parties noires au noir de clown pour le Démon, le Starchild et les yeux du Catman. 
J'ai fait de même mais avec mon fard argenté crème pour le Spaceman. 


A ne pas oublier : le Catman a les yeux cerclés de vert et le bout du nez argenté. Le Spaceman a du fard bleu roi sur la paupière mobile.

Pour finir, j'ai appliqué un rouge à lèvres rouge vif pour le Catman et le Starchild et du noir de clown pour le Demon et le Spaceman.

Et voilà ! Rien de bien compliqué mais un rendu assez percutant, n'est-ce pas ?

Je vous laisse sur du gros rock qui tache... Moi, je m'en vais faire peur à l'Héritier ! Raaaaa !
Happy Halloween !


Rendez-vous sur Hellocoton !