vendredi 13 septembre 2013

Popotte maison spéciale nichons

Désolée pour ce titre d'une grande élégance mais je n'ai pas pu résister à la rime...
Depuis quelques temps je me penche sur les soins existants pour le "buste" (comme on dit pour être "politiquement correcte"). 
C'est tout récent car avant ma grossesse, j'avoue ne m'être jamais vraiment préoccupée de cette partie de mon corps, tout ça tenant plutôt bien en place.
Mais avec un bon 90 D, le temps qui passe, une grossesse et un allaitement long de l'Héritier, un petit coup de mou se fait sentir. Rien de dramatique, mais je ressens le besoin de faire quelque chose.


Après moultes recherches, j'ai découvert que, dans le commerce, les soins pour le buste sont souvent assez chers. L'idée de créer moi même mon produit m'a donc semblé intéressante.

 Après avoir fouiné ici et là, voici mes achats sur Aroma Zone :
  • 100 ml de gel d'aloe vera : nutritif, réparateur, raffermissant et régénérant ;
  • 10 ml d'huile de bellis : tenseur, galbant, tonifiant et réparateur
  • de la vitamine E (que j'avais déjà en stock) : pour la conservation et l'effet anti-oxydant.
L'huile de Bellis (ou de pâquerette) est bien connue pour son action raffermissante et est donc une huile idéale pour la peau fine du décolleté. 


Le gel d'aloe vera, reconnu pour sa capacité réparatrice, m'a été envoyé dans un flacon pompe bien pratique pour contenir mon soin du buste maison.

Avant toute chose, j'ai bien sûr stérilisé tous les accessoires nécessaires à mon mélange.

Comme je ne savais pas trop comment aller réagir ma mixture gel + huile et afin de ne pas perdre tout le gel en cas d'échec, j'ai pris le soin de vider la moitié de l'aloe vera dans un bol et d'y incorporer mon huile de bellis à la cuillère.


Heureusement, le gel et l'huile se mélangent aisément, j'ai donc réintégré et fini de mixer le tout dans mon flacon pompe.
A cette association, j'ai ajouté 4 gouttes de vitamine E afin de préserver ma mixture maison du rancissement. 


Et voilà mon soin maison pour le buste ! 
Niveau odeur, l'huile de bellis parfume légèrement l'aloe (qui n'a pas d'odeur pour moi). Ce n'est pas un parfum très agréable je trouve mais il disparaît rapidement. La texture est légèrement plus fluide que le gel d'aloe seul ce qui n'est pas étonnant mais pas gênant. La pénétration se fait bien et rapidement.


Coût de l'opération : 13,90 euros (avec les frais de port) pour 110 ml.
Pas cher par rapport aux prix de la plupart des soins pour le buste du commerce et franchement efficace ! Dès la première application, le côté galbant est bien là. Ma poitrine est raffermie, bien hydratée. Au bout de quelques jours d'utilisation, je trouve que les petits sillons qui commençaient à apparaitre entre mes seins ont été atténués. 
Bon attention, ça reste un soin cosmétique hein, y a pas de miracle, je n'ai pas subitement la poitrine de mes 18 ans !
Mais je suis assez contente de ma popotte et je l'utilise tous les soirs !

Et sinon vous, vous faites quoi pour faire plaisir à vos nichons ? 

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. J'ai l'huile de bellis de melvita, j'adore l'odeur. Je ne m'en sers pas beaucoup, c'est vraiment quand j'y pense ! Je ne me souviens pas du prix mais il n'est pas si élevé que ça il me semble. Sympa ta petite recette !

    A l'occasion, j'aimerais bien qu'on se refasse un article "nail art" à quatre mains, si ça te dit ! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'huile de Bellis c'est top pour la poitrine. C'est parce que tu n'en a pas encore besoin que tu ne l'utilises pas régulièrement ;-) Chanceuse !

      Supprimer