vendredi 18 janvier 2013

Du Weleda au bon endroit pour les futures Mamans


Pendant ma grossesse je me suis longuement penchée sur la marque Weleda. Alors que mon ventre gonflait gentiment, elle a pris une place de plus en plus importante dans mes journées.

Les vergetures... C'est un sujet qui inquiètent souvent les futures Mamans. Et pour cause ! 
Personne n'a envie de se retrouver zébré de grosses cicatrices sur le ventre, les seins, les fesses.
Alors il n'y a qu'une solution : hydrater, sur-hydrater la peau pour lui permettre de se détendre sans (trop) de dégât.

Donc revenons en à ma dilatation gestationnelle. Au moment du crémage "anti-vergetures", matin et soir, j'ai usé et abusé de l'huile de massage Vergetures de Weleda.


Il faut le dire : elle se présente dans un flacon peu pratique. Un machin en verre, donc cassable avec un bouchon à visser. Une vraie catastrophe quand on a les mains huileuses (et qu'on est particulièrement maladroite et pressée d'aller au boulot)...

Bref, hormis ce défaut, cette huile est parfaite : très soyeuse, nourrissante, pénétrant assez facilement, elle regorge de bonnes choses (huile d'amande douce, de jojoba, de germes de blé, riches en vitamine E, extrait d'arnica).


L'odeur est l'odeur habituelle des produits Weleda : les plantes médicinales, il faut aimer. 
Elle s'utilise donc matin et soir dès le début de la grossesse et un mois après l'accouchement. Par ailleurs, point important, elle ne gêne pas l'échographie.
Et sur moi le résultat ? Il est positif : les seules vergetures qui sont apparues sont situées sur le haut de mes cuisses, endroit qui avait déjà craqué à l'adolescence donc pas de surprise...
Donc en ce qui me concerne cette huile a bien fait son boulot !


Autre questionnement de Future Mother : le périnée.
Bah oui, ce n'est pas vraiment le genre de sujet qu'on aborde en société entre la poire et le fromage mais toutes les futures Mamans y pensent. 
Est-ce que je vais déchirer durant l'accouchement ? Est-ce que je vais perdre des sensations après ? Est-ce que je risque d'avoir une épisiotomie ?
Sans parler de celles qui n'ont aucune idée d'où se trouve leur périnée et pour qui toute cette zone reste assez "taboue" et mystérieuse. Ce qu'on sait c'est que c'est quelque part, là en bas, et que ça risque de morfler le jour J !
Assez stressant, n'est ce pas ?

Le périnée, c'est là.

Bon personnellement, je savais où se trouvait mon périnée mais ça ne m'empêchait pas de craindre pour sa peau...
Alors j'ai cherché ce qui pourrait potentiellement l'aider à supporter cette épreuve et j'ai trouvé : l'huile de massage du périnée de Weleda.

Je sais, ce n'est pas super glamour. Mais j'ai envie de dire qu'on a rien sans rien ma bonne dame.
Si on veut que les tissus se détendent sans céder, il faut masser !

L'huile se présente, elle-aussi dans un flacon peu pratique avec un bouchon vissable mais je reconnais que le désagrément est moins important étant donné qu'il ne faut qu'une minuscule quantité pour le massage et que l'ouverture du flacon est bien étudiée. 

Le produit est très riche également, il contient de l'huile d'amande douce, de germes de blé très nourrissantes et assouplissantes avec toujours une odeur de plantes médicinales.

On peut démarrer son utilisation à partir de la 34ème semaine de grossesse, tous les jours, entre 5 et 10 minutes. Un guide explicatif est joint au flacon pour pratiquer correctement le massage.

Exemple de ce qu'on trouve dans le livret explicatif...

Et sur moi le résultat ?
J'ai pratiqué ces massages durant 10 jours seulement : et oui j'ai accouché avec 3 semaines d'avances et j'ai découvert ce produit un peu tardivement.
Mais a priori cela a suffit puisque je n'ai eu ni déchirure ni épisiotomie. Après discussion avec la sage-femme qui m'a accouché, ce massage serait très bénéfique selon elle.
Après, honnêtement, masser son périnée n'est pas une partie de plaisir. C'est gênant, cela peut être irritant, bref il faut être motivée.
L'avantage c'est qu'on apprend à apprivoiser cette zone : ce qu'on connaît fait toujours moins peur. Et avec le temps et de la patience cela finit par rentrer dans la routine pré-accouchement. 

Et vous vous avez préparé votre après accouchement ?
Bon courage à toutes les futures Mamans !


Rendez-vous sur Hellocoton !

5 commentaires:

  1. Merci pour tes conseils. Je vais être tata et je me renseigne sur les soins pour les vergetures pour ma soeur (bah ouais je veux qu'elle soit toute belle ^^). Je pense prendre cette huile. Penses tu que le beurre de karité est bien aussi ?
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui le beurre de karité est excellent. Je conseille à ta soeur de cumuler huile + karité le soir d'ailleurs.
      Bisous

      Supprimer
  2. j'ai fait aussi le massage du périnée avec cette huile mais pour être honnête j'étais tellement réticente à faire ce massage que je ne l'ai pas fait beaucoup (une 10aine de fois peut-être...) et bon je ne pense pas que ça puisse faire des miracles...
    en tout cas j'ai eu une épisio ET une déchirure de compét :'-(

    concernant les vergetures, alors là par contre j'ai fait au plus simple : tartinage tous les jours (assez tôt, dès le 4e mois il me semble) avec de l'huile d'amande douce tout simplement
    et contre toute attente ça a vraiment aidé puisque je n'ai pas eu une seule vergeture !!! pourtant j'ai un terrain favorable étant donné qu'il y a 10 ans, en partant un an aux Etats-Unis et en prenant [donc] 10 kilos... ma peau avait beaucoup craqué sur l'intérieur des cuisses, les hanches, les fesses...
    mais là rien de rien :-D (j'ai pris 12 kilos avec "tout dans le ventre" comme on dit)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma pauvre Patte ! Episio + déchirure : tu as morflé...
      C'est sûr qu'au delà de tout massage il y a aussi la circonférence de la tête du bébé, la génétique,etc. qui entrent en jeu.
      Et puis comme tout massage il faut être régulière, même si c'est vrai que pour se masser le périnée, il faut être particulièrement motivée !

      Bravo pour les vergetures, l'huile d'amande douce toute seule c'est bien aussi. L'essentiel étant d'hydrater au max la peau.

      Supprimer
  3. Odreylilith,
    Je t'avouerais que les illustrations m'ont quelque peu surprise mais après lecture des explications je te félicite car c'est effectivement le sujet que l'on n'aborde pas en société, or c'est important de connaître ces choses-là durant la grossesse pour faciliter l'accouchement et l'après.
    Maïeva Voyage

    RépondreSupprimer