mercredi 31 octobre 2012

J'ai testé pour toi la cure de magnésium de l'automne


Comme tous les parents le savent, la gestion d’un enfant en bas âge est source de fatigue.

Heu attendez…
« Source de fatigue »…
Ha ha ha… HA HA HA HAHAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA ! 
(rire suraigu de psychopathe aux yeux injectés de sang).


Non non, soyons sérieux, l’arrivé d’un enfant ce n’est pas source de « fatigue ».
On ne peut plus parler de « fatigue » à ce stade !

Quand vous sortiez (jours révolus) jusqu’à 5 h du matin en boite et que vous vous réveilliez le lendemain à 14 h de l’après-midi avec un mal de crâne, oui là, on pouvait parler de « fatigue ».

Mais avec un enfant, on passe le stade supérieur : vous allez être CREVÉ, MORT, HS. Et votre (lointaine) tête de lendemain de fête vous semblera fraîche comme la rosée et un idéal que vous serez déjà heureuse d’atteindre le matin après des mois avec votre gosse.

Bref, s’ajoute à cet épuisement total, un stress permanent par rapport à la gestion du quotidien qui vous fera envier la vie d’un hamster dans sa roue.


Se lever le matin, s’extraire difficilement des draps, se préparer à pas de loup pour ne pas réveiller le « gnome» qui, inévitablement, émergera en hurlant alors que vous avez le shampoing sur la tête, le jeter dans les bras de la nounou pour courir au travail après un passage dans un métro bondé, stresser au boulot parce que tout ne se passe pas comme vous voulez, penser toute la journée à ce qu’il ne faut surtout pas oublier (il faut recommander des couches, que vais je lui préparer à manger ?, a-t-on encore assez de yaourts dans le frigo ?, zut j’ai pas été acheter son vaccin, etc.), rentrer ventre à terre les bras chargés de courses et se faire sauter dessus par le gniard chouinant qui restera scotché à votre jambe pendant que vous essayerez de vaquer à vos obligations (sa bouffe, la vôtre, le bain, etc.) avec des bouffées de culpabilité si vous le délaissez une seconde (le pauvre, il ne vous a pas vu de la journée !)
Se coucher, tard, parce que quand le monstre finit par dormir, on essaie vaguement d’avoir une activité pour soi (genre rédiger un article pour son blog).
Et savoir, quand enfin vous posez votre pauvre carcasse dans votre lit, que le lendemain, tout va recommencer.

A tout ça, vous pouvez ajouter l’arrivé d’un temps gris, humide qui ne vous aide pas à entrevoir le bout du tunnel moralement.



Énorme fatigue, stress, moral en berne.
Bref, cette longue introduction plaintive n’a pour but que de te faire comprendre pourquoi j'ai décidé de faire une cure de magnésium, fer et vitamine B9. 
Et pour ça, au détour de ma parapharmacie, j'ai choisi les gélules Thalamag des laboratoires PradSanté.



Alors pourquoi du magnésium, du fer et de la vitamine B9 ?

Le manque de magnésium peut se traduire par une baisse de moral, de l’anxiété, de l’irritabilité, un sommeil agité moins réparateur, des difficultés à se concentrer, des maux de tête.

Une carence en fer se manifeste généralement par une fatigue anormale, une baisse des aptitudes physiques et intellectuelles, une pâleur excessive du visage, une chute des cheveux et une moins bonne résistance aux infections.

Une carence en vitamine B9 entraîne une perte d'appétit et une perte de poids, des maux de tête, des palpitations cardiaques, de l'irritabilité et des changements d'humeur peuvent également se manifester.

Bah voilà 20 sur 20 ! J’ai presque la totalité de ces symptômes !
Alors, je ne suis pas habituellement une adepte des cachetons pour se supplémenter mais là, ayant besoin d’un peu d’aide pour remonter la pente, je me suis dit que ça ne pouvait pas me faire de mal !

Le produit se présente donc sous forme de gélules à prendre par 2 une fois par jour. Elles ne sont pas difficiles à avaler et ne sentent rien.



Il s’agit de magnésium marin (oxyde, hydroxyde, sulfate, chlorure et carbonate de magnésium), de sulfate de fer et d’acide folique (la vitamine B9).
Tout cela est enrobé de gélatine de poissons (bleus les poissons. Si si c’est précisé sur la boite !)
Une boite permet une cure de 15 jours ce que je trouve peu pour espérer un résultat, j’ai donc pris 2 boites.



Personnellement j’ai pris mes 2 gélules quotidiennes avec un verre de jus d’orange le matin (la vitamine C augmenterait l’absorption du magnésium).

Voilà pour le produit. 
Qu’en est-il du résultat ?

En ce qui concerne la fatigue : mon sommeil est devenu plus profond, plus "serein" pendant cette cure et ce, au bout d'une semaine environ. Du coup évidemment je me sens un peu moins fatiguée.

En ce qui concerne le stress : honnêtement, je n'ai pas constaté d'effet particulier. Mais il faut reconnaître que je traverse une période difficile en ce moment à ce niveau...

En ce qui concerne le moral : étrangement, malgré mon stress, mon moral est un peu remonté et je me sens globalement mieux dans mes baskets. Je supporte bien mieux le moment de la journée où la nuit tombe et où j'avais souvent des petites crises d'angoisse inexpliquées.

Je suis donc satisfaite de cette cure. Certains esprits chagrins parleront d'"effet placebo". Mais franchement, du moment que ça fonctionne !
En plus, la cure de 15 jours n'est pas excessive : 5,99 euros chez Easyparapharmacie.


Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires:

  1. Effectivement, le magnésium est très efficace!
    J'ai fait quelques cures quand j'étais très fatiguée et très stressée en périodes d'exams et ça m'a toujours aidé à dormir, ce qui est plutot bien!
    Aujourd'hui, moins de stress donc je préfère faire des cures plus complètes, j'utilise juvamine fizz 11 vitamines et 7 minéraux qui marche aussi très bien, je dors aussi beaucoup mieux et en 15 jours, je suis (plus ou moins hein ^^) requinquée!
    Bonne journée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je crois qu'il y a un vrai effet du magnésium sur le sommeil.

      Supprimer
  2. eh bien... ça m'attriste de te lire aussi nerveuse... (brrrr la tête du gros barge de Roger Rabbit m'a toujours fait froid dans le dos) mais effectivement l'arrivée d'un bébé ça chamboule tout !! est-ce que Charly fait ses nuits ?
    je suis quand même contente de voir que cette cure a un effet positif ! c'est sûr que la grisaille et le froid n'aident pas à se sentir au top, en plus de tout le reste
    pour ma part depuis la grossesse je suis très anémiée, et je perds mes cheveux par poignées, bonjour l'angoisse, et l'allaitement n'a rien arrangé, donc depuis des mois je me dope au fer et au calcium ; je n'ai pas l'impression de voir un résultat mais pourtant quand j'oublie mes cachetons c'est pire ! youpi
    j'ai entamé depuis quelques jours une cure de spiruline en plus, et j'ai l'impression que je suis moins fatiguée... peut-être une autre piste ?
    et pour mes cheveux, j'ai rdv chez un dermato qui, je l'espère, saura mettre fin à ce carnage car mes cheveux c'est ce que je préfère (préférais ?) chez moi et là j'ai dû perdre pas loin de la moitié de ma masse...bouhhhhh

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Charly est un bébé merveilleux avec beaucoup de qualité mais malheureusement il est très "physique". Il a marché à 10 mois et demi et question sommeil, c'est le bras de fer avec lui...

      Pour les cheveux Patte, pareil pour moi... En revanche l'allaitement a retardé la chute contrairement à toi. J'ai commencé à les perdre 6 mois après l'accouchement seulement et honnêtement ça commence tout juste à stopper.:-( J'ai fait une cure de Forcapil qui a aidé à faire repousser pas mal de cheveux mais ils sont encore tout petits donc patience.... Et là je pense que le fer ne me fait pas de mal non plus.
      Ne t'en fais pas tu vas récupérer tes cheveux à force de patience. C'est un gros bouleversement hormonal la grossesse, l'accouchement, il faut du temps au corps pour s'en remettre. Et faire le point avec le dermato est une bonne chose, il va te rassurer !
      Bisous

      Supprimer
  3. j'espère que tu arrives à récupérer quand même, ne serait-ce qu'avec des siestes le week-end ?

    côté cheveux, le hic c'est que, même s'ils vont repousser plus forts, j'en ai pour des années à les avoir aussi longs ! bouhouhouuuuu
    je ne savais pas que l'allaitement pouvait retarder la chute... puisque chez moi ça contribue à une belle anémie !
    c'est un sacré bouleversement hormonal comme tu le dis !

    bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Odreylilith31/10/2012 18:53

      Oh bah tu sais bizarrement on se fait à tout, même à ne jamais dormir suffisamment...
      Pour les cheveux, chouchoute les au maximum. A défaut d'être très longs, qu'ils soient beaux. Je me rappelle bien que tes cheveux sont très longs (et très beaux) mais changer avec un coupe un peu plus courte, genre aux épaules, peut être sympa pendant cette mauvaise période ?

      Supprimer