lundi 2 avril 2012

Lifting des paupières, comment ça se passe ?

Aujourd'hui, je vous propose le témoignage et les conseils de Charlotte sur le lifting des paupières supérieures.


Avec l’âge mon regard avait perdu en éclat et je me trouvais toujours l’air triste et fatiguée. Les pattes d’oies faisaient paraitre mes yeux plus petits.
Le maquillage était de plus en plus difficile. L’eye liner disparaissait sous les plis et au bout de quelques heures, le mascara avait coulé et faisait des traces noires sous mes yeux.
Alors j’ai pris la décision de me faire opérer des paupières. Cette opération s’appelle une blépharoplastie.

Le choix du chirurgien
J’ai parlé à mon médecin traitant de mon désir de me faire opérer et il m’a donné le nom d’un chirurgien qui pratiquait cette opération. Mais il est bon d’en parler autour de vous, à votre esthéticienne, à vos amies proches : le bouche à oreille est important. Il est également essentiel de bien vérifier que le chirurgien est inscrit à l’ordre des chirurgiens esthétiques (sur le net).

Le premier rendez-vous
Là c’est très personnel, il faut se sentir en confiance avec le chirurgien et poser toutes les questions qui vous passent par la tête. N’hésitez pas à les noter avant le rendez-vous.
Je suis donc ressortie de ce premier rendez-vous munie d’une ordonnance qui comprenait plusieurs sortes de pommades, des gouttes pour humidifier les yeux, des granules d’arnica, de l’extranase pour les gonflements et -au cas où- des cachets pour la douleur.
Le chirurgien m’avait également conseillé d’acheter en pharmacie un masque réfrigérant et de commencer les granules d’arnica 10 jours avant l’intervention.
J’ai aussi fait un bilan chez un ophtalmologue pour connaitre l’état de mes yeux (en cas de problèmes de glaucome, problème sécheresse, etc.).
En effet, certaines personnes produisent moins de larmes surtout avec le vieillissement. Et après l’opération le phénomène peut s’amplifier pendant quelque temps car on cligne moins des yeux.

Le jour J
Le chirurgien m’a dessiné quelques traits sur les paupières et l’opération a commencé.
L’anesthésie se fait par quelques petites piqures tout le long de la paupière qui piquent un peu mais c’est tout.
Pendant l’opération, j’ai gardé mes yeux fermés et n’ai absolument rien senti.
Le chirurgien a retiré de la peau et aussi un peu de graisse, puis il a cautérisé les petits vaisseaux et il est passé à la couture. Il s’est attaqué ensuite à mon deuxième œil.
L’opération a duré 1 heure au total et je suis ressortie munie de mon masque réfrigérant et de mes lunettes de soleil par-dessus. Il faut impérativement être accompagné pour le retour.

Point de vue psychologique
Je suis passée par des phases un peu angoissantes. Il vaut mieux éviter de se regarder dans une glace les 8 premiers jours. J’avais du mal à garder les yeux fermés. Et je me posais beaucoup de questions : « Est-ce que le chirurgien m’a retiré trop de peau ? Est-ce que mes deux yeux seront bien identiques ? » N’hésitez pas à appeler votre chirurgien pour vous rassurer.

La cicatrisation
Elle passe par plusieurs phases. Le premier jour tout allait bien. Je ne ressentais qu’une petite gêne mais pas de douleur.
Mais le deuxième jour mes paupières sont devenues bleues et gonflées. Le pire étant le matin au réveil. Un conseil : dormez assise pour éviter le gonflement et dés le réveil pensez au masque réfrigéré.
Après avoir un peu diminuées de volume, vers le troisième/quatrième jour les paupières redeviennent rouges et chaudes. C’est le processus normal.

Le dixième jour, je suis retournée chez le chirurgien pour enlever les fils. Il m’a rassuré : l’opération était réussie.
J’ai massé mes cicatrices pendant plusieurs semaines et j’ai pu sortir de chez moi sans lunettes de soleil au bout de 15 jours. En effet, les ecchymoses disparaissent en descendant dans le bas du visage ce qui est peu esthétique.
Au bout de 3 semaines j’étais presque normale.

Il faut être patiente, le résultat final arrive au bout de 6 mois.
Aujourd’hui, le résultat est parfait : c’est un plaisir de pouvoir me remaquiller comme avant, mon regard est frais, plus vif, mes yeux sont plus grands.
Sans hésitation, je recommencerai !

Le prix de l’opération est d’environ 1 500 euros pour les paupières supérieures.

Avant
Après


Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. Impressionnant ce résultat !

    RépondreSupprimer
  2. massa ludivine02/04/2012 22:19

    perso je suis pas lifting mais parce que je ne me s'en pas concerné peut-être ;-)
    par contre c vrai cela te fais un regard magnifique, vraiment bien fait !!! chapeau pour ton courage ;-)

    RépondreSupprimer
  3. avis strictement personnel : je ne suis vraiment pas fan des paupières liftées, je trouve que ça casse le charme du regard naturel, que les yeux finissent par tous se ressembler car les paupières ont la même forme...
    certes les paupières tombantes peuvent donner l'air fatigué mais pourtant j'ai toujours trouvé que ça donnait une sagesse, une douceur et un charme particulier au regard... il n'y a qu'à voir Charlotte Rampling, je pense qu'elle n'aurait pas le même charme si elle se faisait lifter les paupières !
    donc je préfère la photo "avant"
    mais l'essentiel c'est de se sentir bien dans sa peau, et que vous soyez contente du résultat :-)

    RépondreSupprimer
  4. Moi j'adore me maquiller. Mais avec mes paupières tombantes c'était devenu impossible.
    En plus je paraissais triste. Je suis très heureuse de l'avoir fait.
    Charlotte Rampling est une femme magnifique. C'est son choix de rester naturelle.
    En plus en tant qu'actrice elle sort du lot. Et avec sa grâce naturelle ça lui va bien.
    C'était pas mon cas.

    RépondreSupprimer