samedi 31 mars 2012

Oh il est bizarre ce rouge à lèvres !

En me baladant dans ma parapharmacie préférée -et en essayant de me tenir le plus loin possible des vernis Mavala (ahem...)-, je suis tombée sur le stand La Roche Posay et une nouveauté a attiré mon attention : bien alignés dans leurs caissons, de jolies rouges à lèvres très bizarres...


De l'extérieur, rien d'anormal, les couleurs sont jolies d'ailleurs et le choix assez important (15 teintes)....mais en regardant la pointe on découvre... une sorte de rond blanc !?! 


Gnéééé ? Heu... un rouge à lèvres bicolore ?


Mais non ! Il s'agit en fait d'un nouveau rouge à lèvres "soin" !


Bon ok, ce n'est pas une innovation extraordinaire, ça existe déjà tout ça, tout ça. Mais la présentation est marrante, non ?


Intriguée, j'ai quand même fait quelques swatchs sur le dos de ma main pour voir les couleurs et je les ai trouvées bien jolies.
La texture, crémeuse et bien homogène, donnait un rendu très agréable. 
Selon La Roche Posay, les rouges contiennent "46 % de soin", soit la plus haute dose jamais atteinte dans la composition d’un rouge à lèvres !


Alors j'ai eu envie de craquer mais - Damned ! - il s'agissait seulement de testeurs !
Les produits n'étaient en fait pas encore arrivés sur le stand !!


Ahhh quelle frustration mes amis !!
Après m'être copieusement roulée par terre de désespoir, j'ai sauté sur une vendeuse qui m'a indiqué que les rouges à lèvres arriveraient courant avril.
Dépitée, je suis rentrée chez moi tout en me disant qu'un rouge à lèvres aussi crémeux ne doit pas avoir une tenue bien extraordinaire, n'est-ce pas ? (Il fallait bien que je me console d'une déception aussi terrible...)
Sottises...
Après lavage de mains, mes swatchs étaient toujours là ! La tenue est très bonne !


Ahhhhaaaaa Novalip duo, je vous attends de pied ferme ! Surtout toi, là bas, le mignon petit corail... 


Novalip duo - 16,90 euros maxi en parapharmacie- avril 2012

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 30 mars 2012

Contour des yeux, techniques de ouf : alors ça donne quoi ?

Comme promis jeudi dernier ici, voici le résultat en photo de la technique assez radicale d'Hélène de mon blog de fille.

Alors est ce que ça marche ?


Et bien je dirai que sans être époustouflant, le résultat est assez satisfaisant. 
En effet, mon contour de l’œil me semble un peu plus frais, moins foncé. A l'application de l'anti-cerne, les pigments filent moins dans les ridules.
Et pourtant je n'ai pas eu des journées très reposantes dernièrement ! (Merci l'Héritier...)


Au début du test
Autre remarque, au démarrage du test, mon contour "buvait" facilement 3 couches d'affilée de crème. Au bout d'une semaine, je suis descendu à 2 couches, ma peau n'assimilant plus rien ensuite. J'en déduis donc que mon contour s'est un peu réhydraté.
Au bout d'1 semaine...



Donc je pense que je vais continuer cette technique jusqu'à la fin du pot (qui part très très vite). Finalement, ce n'est pas trop contraignant, je fais autre chose pendant que la crème pénètre.








Au bout de 2 semaines




Je referai donc un bilan de cette technique quand je serai arrivée à la fin de mon pot de crème (pour mémoire, baume Age Perfect Nutrition intense de L'Oréal).
Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 29 mars 2012

Mascara Démesure Audacious Lashes - Givenchy

Une nouvelle curiosité qui débarque dans la famille des mascaras : le Démesure Audacious Lashes de 

Givenchy.

Il nous avait déjà fait le coup avec le Phenomen'Eyes, leur mascara "boule". 
A l'époque j'avais reçu un mascara miniature et je ne suis jamais parvenue à l'utiliser correctement... Ahem...

Et donc ils "innovent" maintenant avec ce nouveau mascara qui se présente comme une sorte de bâton pointu strié enduit de produit et qui est censé densifier les cils. 
Et puis, "clic" un petit tour sur l'anneau, à la base du mascara, et -Ohh magie !- une brosse (cachée dans la tige) apparaît pour redéfinir et séparer tout ça.

J'ai été voir la bête de près chez Sephora et je suis sceptique sur l'utilisation. 

2 gestes au lieu d'un seul avec un mascara classique. Déjà ça m'ennuie, je n'ai pas envie de passer 10 minutes à alterner bâton et brosse pour bien mettre mon mascara : je mets le mascara, ah zut, j'ai un paquet "clic" un coup de brosse, ah bah crotte, plus assez de produit, "re-clic" la bâton... Pfff !

Et puis je sens le coup marketing du même ordre que le fameux Phenomen'Eyes ou la vague des godmichets des mascaras vibrants.

A mon avis c'est un mascara "gadget" alors j'attends le retour des premières utilisatrices pour me lancer dans cet achat (s'il vaut finalement le coup...) car c'est un petit budget : 31 euros. Et oui quand même !



Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 28 mars 2012

11 choses sur mon blog et moi

Jola m'a tagué ! Merci Jola !

Les règles :
– Poster les règles
– Chaque personne doit écrire 11 choses sur elle et sur son blog
– Répondre à 11 questions
– Créer 11 nouvelles questions pour les personnes taguées
– Choisir 11 personnes et mettre le lien de leur blog sous votre post
– Rendez vous sur leur blog pour leur dire qu’elles ont été taguées
– Ne faire aucun tag sans les prévenir
– Enfin, vous devez obligatoirement taguer 11 personnes

Onze choses sur moi et mon blog :
Lilith
- Ce blog est une petite bulle girly pour retrouver un peu la jeune femme futile (et fraiche) que j'étais avant l'arrivée de l'"Héritier".
- Odrey (Audrey) est mon prénom (scoop !) et Lilith est le nom de mon chat !
- J'ai longuement hésité entre créer un blog girly ou...un blog de cuisine. 
Mais qui sait ...?
- Mon métier consiste également à écrire et lire (mais des choses moins marrantes).
- J'écris souvent mes articles d'une seule main car je tiens l"Héritier" de l'autre. Super pratique...;-)
- Hormis le blog, mon autre bulle d'air est le théâtre : je joue d'ailleurs en juin prochain à Paris au théâtre Pandora dans une pièce intitulée Les Monstresses.
-  Même si j'ai un blog, je suis loin d'être une fan de la technologie : je n'ai ni téléphone portable, ni pad, ni télé, ni voiture. Et je vis très bien ainsi !
- J'écris mes articles en général une semaine à l'avance, je suis du genre "organisée".
- Ma Maman -qui aime aussi beaucoup la cosmétique et le maquillage- va écrire quelques articles avec une rubrique "Peaux matures".
- Si je ne devais garder qu'une seule rubrique sur mon blog, ce serait celle du vernis à ongles, je ne peux pas imaginer ne pas me vernir les ongles, c'est mon petit moment indispensable de fille dans ma semaine. J'aime avoir des mains soignées, je trouve ça très féminin.
- J'aimerais créer une rubrique "Instant Mâle" mais je ne suis pas certaine que le Mâle en question soit tout à fait d'accord... ;-b

Les 11 questions de Jola:
- La mode "loose" tu adhères ?  
C'est joli sur certaines mais sur moi c'est moche...
- Un rouge à lèvres à me conseiller ? 

Le vernis à lèvre d'YSL évidemment !
- Les achats sur internet ça te prends souvent ?  

Oui , j'achète principalement sur le net, les fringues et le maquillage.
- Une chose typiquement Française pour toi ?  

Penser à la bouffe, parler bouffe avant pendant et après la bouffe.
- Tu fais du sport ? 

J'ai honte, mais non, et depuis que je suis Maman je suis bien trop fatiguée pour y penser.
- Ton parfum du moment ? 

"Serge Noire" de Serge Lutens. Je suis très fidèle à mon parfum.
- Ta boutique préférée ?  

Sarenza pour les chaussures, je pourrais en acheter toutes les semaines si j'avais les moyens !
- Jean ou jupe ?  

J'adore les jupes très féminines mais je suis souvent en jeans.
- Le dernier film que tu as vu (et aimé) ?  

12 hommes en colère avec Henri Fonda, en DVD bien sur.
- Une odeur que tu aimes par dessus tout ?  

L'odeur de mon bébé
- Cheveux naturels ou colorés ? 

Colorés naturellement ;-)

Mes 11 questions :
- Quel est ton blog girly préféré ?
- Est ce que tu achètes tes cosmétiques/ton maquillage sur des coups de tête ou tu fais toute une étude de marché avant ?
- Si tu ne devais garder qu'un seul cosmétique et qu'un seul produit de maquillage, ce seraient lesquels ?
- Arrives tu à sortir de chez toi sans make up ?
- Quel est ton pire faux pas make up ?
- Si tu pouvais changer quelque chose chez toi physiquement, ce serait quoi ? 
- Pour ou contre la chirurgie esthétique ?
- Lis tu des magazines de fille ? Lequel/Lesquels ?
- Rasoir, cire ou laser ?
- Une femme que tu trouves belle ?
- As tu un animal de compagnie ? Si oui, montre sa photo !

Les onze bloggeuses taguées:
 
Rendez-vous sur Hellocoton !

Vernis 1 seconde Bourjois - Corail féérique

Je me suis laissé tenter par les nouveaux vernis Bourjois et par la teinte Corail féérique en me disant, "du corail, vas-y, tu ne prends pas de risque, ça va être top".
Mouaif...

Bourjois a eu la (bonne ?) idée de nous proposer une nouvelle texture "gel siliconé"...qui me donne franchement l'impression d'avoir des faux ongles une fois posée !
Je ne sais pas, je trouve que le rendu fait "plastoc", je ne suis pas emballée.

En plus, point de vue application je trouve le vernis pâteux, épais, pas évident à étaler sur l'ongle.

Sans compter le nouveau pinceau qui facilite "soi-disant" la pose du vernis : un pinceau large légèrement arrondi au bout. Je ne sais pas vous, mais moi je n'ai pas des ongles très larges, ils sont plutôt étroits au contraire, donc j'ai bien galéré car le pinceau touchait quasiment les bords de ma peau de chaque côté de l'ongle de mes petits doigts !
Pas super pratique.

La teinte est donc un corail avec de très fines paillettes dorées.
Mais au bout de 2 couches, je ne trouve pas le rendu très homogène et après pose du top coat, oui, l'effet est comme "plastifié", comme si j'avais des capsules. La couleur n'a aucune subtilité du coup.
Certaines aimeront, moi non.
Lumière naturelle

Lumière électrique








L'autre argument de ce nouveau vernis Bourjois, c'est son séchage rapide. Là je m'incline, ça sèche vite effectivement. Mais bon on ne vit pas au Pays des Merveilles et on est quand même loin du "1 seconde", c'est plutôt une minute de séchage qu'il faut compter, ce qui est honorable je le reconnais.

Quant à la tenue, elle est moyenne avec top coat : 2/3 jours maximum...

Je ne suis donc pas emballée par ces nouveaux vernis Bourjois et je ne les rachèterai pas, pourtant le bleu de la collection me tentait bien. Dommage...

Vernis Bourjois 1 seconde - 9,95 en grande surface
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 27 mars 2012

Battle de crèmes solaires avec filtre minéral

Aujourd'hui combat de crèmes solaires ! C'est de saison !

Personnellement, quand arrivent les beaux jours, je ne sors pas sans un indice d'au moins 50 SPF, j'ai le teint très clair et j'ai peur des effets du soleil.

Mais je n'aime pas non plus me badigeonner de crème bien chimique, d'où ma recherche d'une protection naturelle, c'est-à-dire minérale.
Or, il est très difficile de trouver une crème solaire minérale avec une protection élevée...

J'ai pourtant testé 2 crèmes qui répondent à mes exigences : la Alphanova Sun et la Gamarde. Toutes les deux sont de hautes protection avec un SPF 50.

La Gamarde, en plus de son filtre minéral contient du beurre de karité, de l'huile d'argan et de sésame et plusieurs huiles essentielles (ylang-ylang, bois de rose et lavande) ainsi que de la vitamine E anti-oxydante.
Elle propose donc un effet anti-âge.

Elle est présentée dans un flacon pompe très hygiénique et qui se ferme bien. Un bon point pour le sac de plage souvent bien rempli !

A l'application, l'odeur rappelle celle des vacances, chaude, sucrée, un peu comme du patchouli.

La texture est assez liquide, ne fait pas de trace sur la peau, la blanchit peu et la laisse brillante, comme huilée, ce qui n'est pas obligatoirement négatif à la plage.

Après test l'été dernier, la protection 50 est réellement efficace. Je n'ai jamais eu de coup de soleil avec cette crème.

En conclusion, c'est une très bonne crème solaire qui a pour seul défaut de laisser un film brillant sur la peau.


La Alphanova Sun est enrichie en aloe vera, huile de jojoba et tamanu, assez hydratante donc. Elle est également waterproof.
Présentée dans un tube à clapet, le packaging reste pratique.

L'odeur est discrète, fraîche, légèrement sucrée. 

Quant à la texture, elle est très épaisse, laisse des traces et me transforme illico en Casper le Petit Fantôme ! En effet, la crème pénètre difficilement et laisse une couche blanche sur la peau.

Après test sur mon décolleté pendant ce week-end ensoleillé, la protection est efficace.

En conclusion, une bonne protection si on se fiche de ressembler à un fantôme.




Si je devais n'en garder qu'une ce serait la Gamarde : efficace, pas de trace blanche, odeur agréable. Elle remporte donc le combat haut la main !


Mais finalement j'ai trouvé ma solution pour avec ces deux crèmes : sur le visage, je garde la Gamarde avec son action anti-âge et je réserve l'Alphanova waterproof pour le corps

Donc cet été, si vous voyez une fofolle avec le corps couleur lavabo et la face graisseuse, ce sera moi ! ;-b

Bahhh, l'essentiel c'est d'être bien protégée !
 


Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 26 mars 2012

Comment je colore mes cheveux ou finalement l'orange ça ne me va pas au teint (II)


 Suite du billet d'hier

Et c'est reparti !
Nous en étions restés à ce moment tragique où je découvrais l'orangitude de mes racines et où je pleurais toutes les larmes de mon corps. La tondeuse de mon cher et tendre posée sur le rebord du lavabo me susurrait de sa petite voix mécanique : "allez rase tout une bonne fois pour toute ! Vas-y !".

Mais non ! N'écoutant que mon courage, je démarrais la deuxième étape de coloration : l'application de l'indigo. 
 
L'indigo (ou indigo fera tinctoria) se présente également sous forme de poudre. J'en mets environ 150 g (cheveux aux épaules). Appliqué seul, il risquerait de ne pas se fixer correctement, je le mélange donc avec du henné neutre (3 cuillères à soupe), du brou de noix (2 cuillères à soupe) et de la poudre d'amla (2 cuillères à soupe).

Alors qu'est ce donc tout ça ?
Le henné neutre (ou henna cassia, ouai, je me la pète avec les noms latins) ne colore pas mais va gainer et fortifier, le brou de noix permet d'obtenir de jolis reflets bruns et va aider à foncer la chevelure tandis que la poudre d'amla accentue également les teintes foncées.

Je mélange tout ça avec de l'eau chaude et j'applique cette boue (un vrai petit porcinet) sur tout la chevelure, raie par raie, en repeignant allègrement une fois de plus ma baignoire.

Je me recoiffe d'un sachet Franprix (Mes courses préférées !) et je laisse poser entre 1 et 2 h, jusqu'à ce que j'en ai marre en fait.

Je rince, je sèche et là : tadaaaaaaaaa !

Bye bye les racines oranges !
Alors oui tout ça est très long mais soyons honnête, ça ne vous arrive jamais de glander 3/4 heures chez vous ? Parce que pendant que ça pose je fais autre chose bien sûr. Je n'attends pas plantée là comme un cèpe avec ma boue sur la tête.
Et puis c'est pas comme si je faisais ça toutes les semaines. Je dois juste m'y remettre au bout d'un mois et demi en général
Sans compter que c'est assez marrant de faire sa petite popotte car là, c'est ma recette à moi que je vous livre mais vous en trouverez bien d'autres sur le net, à adapter selon vos envies. On peut se faire de beaux reflets roux, auburns, rouges, violines. On peut passer au noir total, look gothique. Et même réchauffer son blond !
Quoi qu'il arrive, le henné rendra votre chevelure plus vigoureuse, plus épaisse et en meilleure santé.

Je vous invite à visiter ce site génial qui montre bien les effets du henné.
Et pour acheter les petites poudres il y a ce site et aussi celui-là et encore celui-là

Alors, le henné, ça vous tente ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 25 mars 2012

Comment je colore mes cheveux ou youpi j'ai les cheveux oranges ! (I)


La légende qui dit : "quand on a de beaux ongles, on a de beaux cheveux" ne s'applique pas du tout à moi. Mes ongles sont en béton mais mes cheveux sont franchement pourris : fins, peu nombreux, fragiles.
A croire que toute la kératine prévue pour mes tifs se fait la malle dans mes griffes. Franchement j'aurais préféré l'inverse, comme dit Florence Foresti, "on séduit pas avec ses cuticules".

Ajouté à ça, une génétique tristoune qui fait que j'ai eu mon premier cheveu blanc à...18 ans. Bonjour les couleurs chimiques pour planquer tout ça et qui ont bousillé un peu plus les 3 plumions qui se battent sur mon crâne !

Alors un jour, j'en ai eu marre ! Et je me suis rasé la tête. Aaaahhhh enfin tranquille !

Non je déconne. J'ai juste décidé de passer au total naturel.
C 'était la seule chose que je n'avais pas encore testée. Des shampooings bio, sans silicone, sans SLS, les plus basiques possibles. (Pas fun quoi, mais bon quand on est au bord du suicide capillaire...)

Remarquez, cela n'a pas été trop compliqué avec la déferlante du bio un peu partout. Et après quelques semaines de "décrassage" de ces saloperies de silicones, mes cheveux ont effectivement retrouvé une certaine vigueur après des années de mauvais traitements.

Mais il restait le problème délicat de la coloration. Que faire ? Laisser mes cheveux blancs ? A 32 ans, j'avoue je n'en ai pas le courage même si je reconnais que cela peut être magnifique, ça ne me correspond pas (pour l'instant, enfin... Non, JAMAIS).

Il faut donc colorer mais avec quoi ? Interdiction d'utiliser des produits chimiques attention !

Après de longues années de recherches (oui bon, ça fait plus sérieux que de dire : "j'ai tapé "colorations naturelles" dans Gogole"), j'ai découvert les bienfaits du henné
Par ailleurs, un voyage en Inde à la même époque a fini de me convaincre. 
Que les toilettes à la turque sont une invention d'un enfoiré de macho ? Non ! Que le henné c'est bon pour les tifs (faut suivre un peu).

Mais le henné, qu'est ce que ça évoque en général ? Et oui, des cheveux roux orangés. Hum... Pas réellement ce à quoi j'aspire, moi qui suis brune et qui souhaite le rester.

Heureusement, il existe une sorte de henné appelé "indigo" qui colore les cheveux blancs en ...bleu.
De l'orange ou du bleu. Un choix qui débouchera donc sur un résultat naturel, élégant, discret, quoi qu'il arrive donc !

Mais nonnnnnnnnn les petits amis !
Moi, comme je suis maligne (et que je sais surtout très bien trouver des infos sur le net), j'ai fini par découvrir la solution en colorant mes cheveux en 2 étapes !

En effet, l'orange et le bleu étant des couleurs complémentaires, elles s'annulent et donneront du marron !
Par ailleurs, l'indigo étant une sorte de henné assez volatil, il aura besoin de donner la main à son copain le henné "naturel" pour bien s'accrocher sur les tifs dans la joie et la bonne humeur.

Voici comment je m'y prends :

Ashi kashi kashi kakai !
Tout d'abord, je lave mes cheveux au Shikakai de chez Hesh Pharma pour nettoyer mon cuir chevelu en profondeur, le débarrasser de la pollution.
Il s'agit d'un shampooing naturel (Acacia Concinna) en poudre à mélanger à de l'eau. Le tout se transforme en une sorte de boue à appliquer sur son cuir chevelu. 
Non ce n'est pas appétissant, je sais, mais on s'y fait vite surtout quand on voit le résultat : les cheveux sont légers, brillants, facile à démêler, un plaisir !

Mmm le bon tas de boue à manger
Une fois mes cheveux propres je peux passer à la première étape de coloration. Je mélange environ 150 g de henné naturel (celui qui colore en orange donc) à 4 cuillères à soupe de vinaigre de cidre.
Pourquoi du vinaigre de cidre ? 
Parce que j'aime bien quand mes cheveux sentent la vinaigrette ?
Non, encore une fois. Parce que l'acidité permet aux pigments du henné de bien se révéler.

J'ajoute de l'eau chaude de manière à obtenir un boue (Oui, encore. Non c'est pas ragoutant, mais il faut ce qu'il faut !) lisse, pas trop liquide ni trop compacte qui sera facile à étaler (et qui repeindra votre baignoire dans de jolis tons marronnasses). 
Et j'applique le tout raie par raie sur ma chevelure en insistant bien là où il y a des blancs.

Une fois la boue sur mon crâne, j'enveloppe ma tête dans du film alimentaire ou un sachet plastique pour ne pas tout salir et hop, c'est parti pour une heure de pose ! (et une tronche ridicule, vous pouvez vous brosser pour la photo.)

Aaaargh !
Une heure plus tard on rince et... On se retrouve avec de magnifiques racines oranges !

La première fois on se demande si on va rester ainsi, on pleure, on crie, on se roule par terre en implorant le ciel (ok j'en rajoute un peu mais c'est bon pour le suspense...)

Et c'est là qu'intervient la deuxième étape de coloration...

Dans le billet de demain !

Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 24 mars 2012

Atelier massage des bébés du Poussette Café

Pendant mon congé maternité, j'ai eu envie de tester l'atelier de massages du Poussette Café.

Le Poussette café, vous connaissez ce lieu ?

C'est un endroit génial dédié aux futures mamans et à tous les parents. Là-bas vous pouvez débarquer avec vos 4 gnomes babillards et bondissants, personne ne vous regardera de travers. Un garage à poussettes est prévu ainsi qu'une aire de jeu pour les petits.
Vous pouvez vous restaurer, boire un verre et acheter des petites choses pour votre crotte d'amour.

Mais surtout, le Poussette Café propose différents ateliers très intéressants dont l'enseignement des massages pour les bébés entre 1 et 6 mois.

Le jour J, chaque participante et son bébé sont chaleureusement accueillis par la jeune femme très douce (et super "bonne" : avis au papa) qui anime l'atelier. La pièce est bien chauffée pour le confort des bébés et la lumière tamisée. De l'huile de massage (coco) est proposée à chaque masseuse (ou masseur).

L'ambiance est zen, détendue : tout se fait au rythme des bébés présents. Si un des bébés en a assez d'être massé, sa Maman peut le dorloter/l'allaiter un peu tout en continuant à écouter l'animatrice.
Celle-ci explique toutes les étapes d'un massage complet du corps de l'enfant, de la tête au pied, en fonction de son âge, de ses besoins (le dynamiser, l'aider à apaiser ses coliques, etc.). Elle donne également des indications sur les huiles les plus adaptées aux massages des enfants et ce qu'il vaut mieux éviter (comme par exemple l'huile d'amande douce qui pourrait créer des allergies).

L'atelier dure une heure et demie mais l'animatrice n'épargne pas son temps pour répondre aux questions. J'ai beaucoup appris et j'ai vraiment pu mettre en pratique le tout à la maison pour le plus grand plaisir de mon Schtroumpf.

C'est très amusant de voir tous ces petits bébés réagirent aux massages (lors de l'atelier auquel j'ai participé, la moyenne d'âge des bébés présents était de 3 mois). Certains n’apprécient pas tellement, sont chatouilleux, d'autres sourient béatement, certains -comme l'Héritier- s'endorment carrément la bave aux lèvres !

C'est vraiment un atelier que je conseille à toutes les Mamans.

Bien sûr, c'est une adresse pour les parisiennes... Désolée.


Mais peut-être y a t-il des lieux du même genre ailleurs ?


En tout cas d'autres lieux se développent sur le même modèle à Paris comme Le Petit Bazar (15ème arrondissement) et je pense qu'on en trouvera très bientôt un peu partout.

Le Poussette Café, 6 rue Pierre Sémard, Paris 9ème.

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 23 mars 2012

Vernis Paris de Mavala

Ah les vernis Mavala, ces petits flacons qu'on achète comme des friandises à la parapharmacie du coin...
Je les adore. Je ne sais pas vous, mais moi ce sont les seuls vernis que je TERMINE.

Un de mes préférés : le "Paris". Il correspond parfaitement à l'humeur printanière du moment, c'est un rouge orangé, très frais, très gai. Trop rouge pour être corail mais pas assez rouge pour faire "dadame". Il dédramatise le rouge tout simplement et c'est le genre de couleur qui va vraiment à toutes les carnations.

Quant à la tenue, elle est très bonne avec un top coat (toujours le même chez moi : "Good to go" chez Essie) : 4/5 jours sans broncher.

Mavala est vraiment la marque idéale de vernis pour les débutantes. Une valeur sûre à un prix raisonnable.

Vernis Mavala - 3,99 chez Pharmenligne 
Lumière naturelle, plus rouge
Lumière artificielle, plus corail
Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 22 mars 2012

Test contour des yeux, technique de ouf

Suite à ce billet sur Mon blog de fille, j'ai eu envie de tester cette technique "de ouf".

Rappel de la technique : il s'agit d'appliquer une bonne quantité de crème sur le contour des yeux (et pas le "grain de riz" préconisé en général) et de recommencer jusqu'à ce que la peau n'absorbe plus le produit.

Malheureusement je n'ai pas les moyens de m'offrir des crèmes très coûteuses pour une utilisation comme celle-ci (le produit doit partir très très vite...).
Je voulais donc une crème très riche, anti-âge et pas chère... Hum, pas évident...

Après avoir été faire un petit tour sur Beauté-Test, je me suis laissée tenter par le baume réparateur Âge Perfect de L'Oréal.
Très bien noté sur BT, il semble correspondre en tous points à ce que je recherche pour cette méthode : c'est un baume anti-âge et à un prix de cosmétiques de grande surface.

Alors bon oui, c'est une crème pour les + de 50 ans et j'en ai 32 mais franchement, je ne pense pas que ça va me faire pousser des poils sous les yeux... Au pire je serai pochée au réveil !

J'ai donc décidée de faire le test jusqu'à la fin du pot. Hélène de Mon blog de fille dit qu'elle le fait matin et soir. Je vais me contenter du soir pour des raisons de gestion du temps : avec mon gnome de 5 mois, je ne me vois pas jongler avec les multiples couches de crème le matin...

Pour mémoire, voici l'état de mon contour des yeux en début de test (j'espère que vous n'êtes pas en train de manger...) : ridules, déshydratation, cernes bleutés... Argh...

Yeux explosés de fin de journée

Tout ça à cause du temps qui passe (snif), de mon boulot devant un écran et de la fatigue post-bébé. Je tiens à préciser que j'applique un contour des yeux matin et soir depuis plusieurs années pourtant.

Et revoici mon contour des yeux le lendemain matin (J+1) de la première application (3 couches de crème) : pas de poches !
Mon regard vif et éveillé le matin

C'est donc parti pour le test ! Nous sommes le 15 mars (et oui j'écris mes billets à l'avance, ouuuh la vilaine !), rendez-vous à la fin du pot (vu la quantité qu'il faut appliquer, ça risque d'aller vite).


Je ferai un point au bout de 2 semaines de test (bon là ça fait déjà une semaine donc vous aurez vite des nouvelles).

Et vous, ça vous fait peur cette technique ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 21 mars 2012

Mon rituel de soins du matin

Après le rituel du soir, celui du matin !
Je pratique également la technique du "millefeuille"/layering mais allégée :






Pour me réveiller et débarrasser ma peau du sébum de la nuit, un petit spray d'eau thermale d'Avène.
Pas de nettoyage au savon car je ne veux pas "décaper" ma peau déjà soumis à un bon petit traitement le soir... Et puis bon, même si j'adore le maquillage je ne me peinturlure pas encore la nuit !

Mon millefeuille du matin
J'applique ensuite le sérum Blancheur Paul and Joe qui uniformise mon teint et atténue les petites taches dues aux cicatrices d’acné. Il fait aussi office de réserve d'hydratation. J'adore ce produit : il sent bon la fleur d'oranger et le flacon est adorable...

Pendant qu'il pénètre, je mets le soin lifting réparateur de chez Planter's qui est censé défroisser mon contour des yeux et le protéger des vilains rayons du soleil.

Puis, comme le soir, je mets ma crème Clean AC d'Avène que je compte bientôt remplacer par l'hydrance optimale Légère, toujours chez Avène. 

En effet, je n'ai plus de problèmes de peau depuis un bon bout de temps et le soleil commence à se pointer. Je voudrais donc une petite protection solaire dans ma crème, même si c'est pour aller au travail.

En conclusion, le soir, je traite et le matin, je protège et j'hydrate !
Rendez-vous sur Hellocoton !